Projet au Luxembourg – 39 millions de surcoût pour la gare d'Ettelbruck

Publié

Projet au Luxembourg39 millions de surcoût pour la gare d'Ettelbruck

ETTELBRUCK - Un nouveau projet de loi sur la création du pôle d'échange de la gare d'Ettelbruck prévoit un budget total de 196,6 millions d'euros.

La mise en souterrain de la N7 affiche un dépassement de budget conséquent.

La mise en souterrain de la N7 affiche un dépassement de budget conséquent.

Le futur pôle d'échange de la gare d'Ettelbruck, qui doit sortir de terre prochainement, coûtera finalement 196,6 millions d'euros, contre les 156,5 millions d'euros initialement prévus. Un projet de loi déposé juste avant Noël prévoit en effet divers surcoûts par rapport au projet initial, voté en 2014. Montant total du dépassement, rien que pour le Fonds des routes: quelque 39 millions d'euros.

Une coquette somme liée à différents aspects du chantier, selon le texte d'une cinquantaine de pages. Par exemple, le projet de loi prévoit 4,5 millions d'euros (hors TVA!) pour un bureau d'étude d'ingénieurs-conseils qui doit aider les Ponts et chaussées à diriger les travaux «en raison des ressources humaines restreintes et de l'envergure» du chantier.

Budget doublé pour le Fonds des routes

Des travaux complémentaires sur la mise en souterrain de la N7 devant la gare coûteront la bagatelle de quasiment 9 millions d'euros, là encore, sans compter la TVA de 17% ni les études préalables. Un peu plus d'un million d'euros supplémentaires sont ajoutés à ce qui était prévu pour la construction du bâtiment CFL et d'une auberge de jeunesse.

À terme, le secteur de la gare d'Ettelbruck doit être transformé en pôle multimodal, avec parking-relais, gare routière et gare CFL. Si le montant des dépenses du Fonds des routes double quasiment, passant à 83,9 millions d'euros, les investissements du Fonds du rail s'élèvent à 112,7 millions d'euros. Le texte déposé juste avant Noël n'évoque pas le sort du bâtiment CFL actuel, la plus vieille gare du Luxembourg, dont la démolition est programmée pour les semaines à venir et que des associations tentent de préserver.

(jw/L'essentiel)

Ton opinion