Cinéma – 40 000 tests Covid pour sauver les dinosaures

Publié

Cinéma40 000 tests Covid pour sauver les dinosaures

Après neuf mois de travail et malgré la pandémie de coronavirus, le tournage de «Jurassic World: Le monde d’après» est arrivé à terme.

Sur le tournage de «Jurassic World: Le monde d’après»…

Sur le tournage de «Jurassic World: Le monde d’après»…

C’est fait! «Jurassic World: Le monde d’après» («Jurassic World: Dominion», en version originale) est en boîte. Le réalisateur Colin Trevorrow l’a annoncé lui-même sur son compte Twitter, en postant une photo avec le comédien Sam Neill et deux nouveaux venus dans la saga, DeWanda Wise et Mamoudou Athie, lors de leur dernier jour sur le tournage.

Un tournage qui s’est en réalité étalé sur près d’une année, en raison des interruptions causées par la crise du Covid-19. D’ailleurs, le protocole sanitaire n’était pas moins gigantesque que les dinos du film: plus de 40 000 tests Covid ont été effectués au sein de l’équipe de production. Environ 100 personnes (un taux de 0,25% des tests) ont été déclarées positives. Sans parler du contrôle quotidien de la température des acteurs et de l’équipe de tournage dans une «greenzone». Un protocole qui a coûté entre 6 et 8 millions de dollars (entre 5 et 6,8 millions d'euros) à Universal, selon Deadline.

«Je ne suis pas sûr de pouvoir trouver les mots, a confié le réalisateur Colin Trevorrow à Deadline. Cela a été remarquable. Notre équipe et nos acteurs ont été tellement solides. Tous les producteurs ont travaillé 24 heures sur 24 pour faire le mieux possible. Cela a été très inspirant.» Il a ajouté: «Je n’ai jamais été aussi immergé dans un processus de tournage. En raison du protocole, les acteurs ne s’éloignaient jamais du plateau. La distance a été supprimée. Il y a des choses qui se sont passées sur ce film dont j’espère qu’elles vont se poursuivre sur les productions à venir». «Jurassic World: Le monde d’après» n’est pas terminé pour autant: le travail de postproduction commence maintenant. Le résultat final devrait arriver dans les cinémas le 10 juin 2022.

(L'essentiel/Catherine Magnin)

Ton opinion