Melissa Wood-Tepperberg: 40 ans, mannequin et maman: «Je n’ai jamais eu autant confiance en moi»

Publié

Melissa Wood-Tepperberg40 ans, mannequin et maman: «Je n’ai jamais eu autant confiance en moi»

Melissa Wood-Tepperberg, coach de sport sur le Net, est l’invitée de la swimsuit issue 2023 de «Sports Illustrated». Fervente adepte de la méditation, elle est devenue célèbre pendant la pandémie de Covid-19.

par
Emmanuel Coissy

«Dans toute ma vie, je n’ai jamais eu aussi confiance en moi que maintenant. Aux jeunes femmes qui pensent qu’on est vieille à 40 ans, j’aimerais leur dire qu’on va mieux à cet âge-là parce qu’on est davantage soi-même.» Melissa Wood-Tepperberg a tout d’une personne accomplie. La coach de sport et de yoga, âgée de 40 ans, est le mannequin vedette de l’édition spéciale maillots de bain de «Sports Illustrated» dont les premières images ont été dévoilées mercredi (post Instagram ci-dessous).

La New-yorkaise est mère de deux enfants et l’épouse de Noah Tepperberg, cofondateur de boîtes de nuit et de restaurants à Manhattan. Le hors-série annuel du magazine américain est une référence depuis son lancement dans les années 1960. Tous les top models ont figuré dans ses pages. Depuis quelques années, la revue a diversifié les modèles qui posent en bikini en embauchant, par exemple, des plus-size, des mères et de femmes de plus de 40 ans. C’est le cas de Melissa Wood-Tepperberg qui a franchi ce cap fatidique en décembre.

L’Américaine est devenue célèbre en présentant des séances de sport, de yoga et de Pilates sur les réseaux sociaux. Son activité a commencé en 2020 durant la pandémie de Covid-19. Elle a réalisé ses premières vidéos chez elle avec un smartphone posé sur un trépied à 24 dollars.

Près de 3 ans plus tard, la coach est devenue une pointure dans son domaine outre-Atlantique. Elle est suivie par 1 million d’abonnés sur Instagram et dirige un site, Melissa Wood Health, sur lequel on peut suivre des cours et acheter des vêtements et des maillots de bain.

La séance s’est déroulée sur l’île de la Dominique, dans les Caraïbes. Les images ont été prises par le photographe Yu Tsai, qui est notamment juge dans «America’s Next Top Model». «J’espère que ces merveilleuses photos aideront toutes les personnes qui ont le sentiment de ne pas être assez bien, assure Melissa Wood-Tepperberg dans «Sports Illustrated». C’était mon rêve de poser pour ce magazine. Et je l’ai fait. Il ne faut jamais renoncer et se dire que rien n’est impossible.»

Autre corde à son arc: la méditation. «Cette pratique m’a amenée à comprendre que mon engagement n’était pas centré uniquement sur le corps. En fait, il s’agit d’établir une relation avec soi-même. La méditation m’a aidée à ralentir le rythme et à vivre le présent.» D’ailleurs, elle n’a qu’un credo: «Soyez qui vous êtes».

Ton opinion

2 commentaires