47% des Français pensent qu’un jour ils pourraient être SDF

Publié

47% des Français pensent qu’un jour ils pourraient être SDF

Près de 47% des Français croient «possible» qu'ils deviennent sans-abri un jour. En parallèle, la moitié des sans-abris pensent qu’ils resteront à la rue.

Selon un sondage BVA réalisé pour l’Humanité, la Vie et Emmaüs publié jeudi, 43% des Français estiment «possible», et 4% «très possible», qu'ils deviennent sans-abri un jour, contre 52% à affirmer qu'il y a peu de chance (36%) ou que c'est impossible (16%).

Dans une consultation parallèle menée par Emmaüs auprès des SDF, un an après l'opération de distribution de tentes par l'Association Don Quichotte, 49% des sans-abri estiment que la situation n'a pas changée pour eux, contre 26% à penser qu'ils sont mieux pris en charge, et 11%, moins bien.

Situation inchangée

En outre, la majorité des Français (71%) pensent que la situation des sans-abri n'a pas changé, contre 21% à penser qu'ils sont mieux pris en charge, et 4% moins bien. Ils estiment à 23% «tout à fait justifiée», et à 47% «plutôt justifiée», l'installation de tentes pour les SDF par l'association Don Quichotte.

De même 69% des Français se disent opposés à des mesures prises par les municipalités pour empêcher la présence des sans-abri dans les villes, contre 27% qui y sont favorables. Ils sont à 87% favorables à l'ouverture d'un nouveau centre d'hébergement d'urgence dans leur quartier.

Ton opinion