Radars au Luxembourg – 49 ou 145 euros d’amende et deux points retirés

Publié

Radars au Luxembourg49 ou 145 euros d’amende et deux points retirés

LUXEMBOURG – Les sanctions en cas d’excès de vitesse relevés par les radars fixes seront exactement les mêmes qu’aujourd’hui.

Les dix premiers radars sont entrés en phase de test mardi. (photo: Editpress/Hervé Montaigu)

Les dix premiers radars sont entrés en phase de test mardi. (photo: Editpress/Hervé Montaigu)

Ça y est, c’est parti, les dix premiers radars fonctionnent dès ce mardi… pour de faux. La phase de test durera jusqu’au 16 mars. Il est possible que vous vous fassiez flasher dès ce mardi sur les routes luxembourgeoises. Il pourra même arriver que le radar se déclenche alors même que vous n'étiez pas en excès de vitesse. Pas de panique: le flash n’entraînera aucune sanction et la photo sera détruite dans les 48 heures.

La voiture est détectée 70 mètres avant le radar et est flashée entre 50 et 30 mètres en amont. À noter que comme l’appareil flashe dans les deux sens, la zone de détection s’étend jusqu’à 50 mètres après le radar. Dix radars fixes et six radars mobiles seront donc opérationnels à partir du 16 mars. Et dix autres seront mis en service dès le mois d’avril. Mais le ministre des Infrastructures, François Bausch (Déi Gréng), a prévenu. Le Luxembourg n’en restera pas là. «Pour 2017, dix radars fixes supplémentaires sont prévus de même que la mise en place d’au moins un radar tronçon», a-t-il dévoilé.

Mêmes sanctions aujourd'hui

Le montant des amendes est également connu: il sera de 49 ou 145 euros en fonction du dépassement enregistré (hors délit de grande vitesse), comme c’est déjà le cas aujourd’hui. Par exemple, sur une route hors agglomération où la vitesse est limitée à 90 km/h, sera sanctionné d’une amende de 49 euros, tout excès ne dépassant pas 15 km/h (soit 105 km/h). Si l’excès de vitesse est supérieur de 15 km/h, l’amende sera de 145 euros et deux points seront retirés. Au-delà de 135 km/h, l’excès sera considéré comme un délit de grande vitesse.

Une marge de tolérance est cependant instaurée, pour palier un éventuel problème de précision des radars. Elle a été fixée à 3 km/h pour les vitesses inférieures à 100 km/h, de 3% au-delà. À noter que le permis virtuel des étrangers est également concerné par les sanctions. Le détenteur du véhicule, identifié par le certificat d'immatriculation, sera automatiquement sanctionné, sauf s'il fournit les éléments permettant d'identifier le conducteur.

(PaT/MC/L'essentiel)

Ton opinion