Justice – 50 Cent accusé de violences conjugales

Publié

Justice50 Cent accusé de violences conjugales

Le rappeur américain se retrouve mêlé à une sale histoire. Il aurait agressé la mère de l’un de ses enfants et risque cinq ans de prison.

Le rappeur new-yorkais risque gros dans cette affaire. (photo: WENN/Djdm, Wenn.com)

Le rappeur new-yorkais risque gros dans cette affaire. (photo: WENN/Djdm, Wenn.com)

50 Cent est accusé d’agression par son ex-compagne. La police a été appelée au domicile de la plaignante, le 23 juin. Cette dernière leur a raconté que le rappeur de 37 ans avait défoncé la porte de sa chambre à coucher, où elle s’était enfermée par peur.

Fou de rage, Curtis Jackson, de son vrai nom, aurait alors frappé la femme lui causant des blessures. Il aurait aussi saccagé la pièce en détruisant notamment une TV, des chandeliers et des lampes. Les agents intervenus sur place ont estimé les dégâts à 5 500 euros, selon TMZ.

Un procureur a fait savoir à CNN que le rappeur est poursuivi pour cinq chefs d’accusations: l’un pour violences conjugales et les quatre autres pour vandalisme. Il risque au maximum cinq ans de prison et plus de 40 000 dollars d’amende. Il devra se présenter le 22 juillet devant un tribunal.

Le rappeur New-Yorkais et cette femme ont vécu trois ans en couple et eu un enfant ensemble, a précisé le procureur.

(L'essentiel Online/fab)

Ton opinion