Grisaille hivernale – 50 nuances de gris dans le ciel luxembourgeois

Publié

Grisaille hivernale50 nuances de gris dans le ciel luxembourgeois

LUXEMBOURG - C'est un véritable tableau de grisaille. Cet hiver est l'un des plus sombres de l'histoire, comme le confirment les météorologues.

Pluie et grisaille dominent le ciel luxembourgeois cet hiver. (photo: Editpress/Didier Sylvestre)

Pluie et grisaille dominent le ciel luxembourgeois cet hiver. (photo: Editpress/Didier Sylvestre)

Avec le manque de soleil, des volumes impressionnants de précipitations et cette grisaille persistante, le Luxembourg avait rarement connu un hiver aussi déprimant. Interrogé par L'essentiel, le service météorologique MeteoLux a confirmé que les mois de décembre et janvier comptaient parmi les plus sombres jamais observés depuis le début des enregistrements en 1947.

Y a-t-il une amélioration en vue? Avec 25,7 heures d'ensoleillement, même le mois de janvier, qui touche à sa fin ce mercredi, a jusqu'ici été beaucoup moins ensoleillé que ces dernières années. «Au 29 janvier, seulement 51,1% de l'objectif avait été atteint», précise Bareiss.

Retour du froid en vue

Mais d'où vient donc cette grisaille? D'après le climatologue de MeteoLux, «ces dernières semaines ont principalement été marquées par des «conditions météorologiques cycloniques à l'Ouest». «En raison de la forte dépression dans l'Atlantique Nord-Ouest, on a vu des creux dépressionnaires en Europe centrale et au Luxembourg», ce qui s'est traduit par de nombreuses précipitations de pluie, des inondations et un ciel constamment chargé de nuages. Le soleil et le gel se sont, quant à eux, fait rares.

Et la grisaille devrait perdurer en février: «Il n'y a aucune amélioration des conditions météo en vue dans les prochains jours», selon les prévisions communiquées par la station MeteoLux du Findel, mardi. Les nuages continueront de dominer le ciel. À partir de jeudi, le froid fera néanmoins son grand retour au Luxembourg. En journée, on atteindra des températures maximales de cinq degrés.

(Jörg Tschürtz/L'essentiel)

Que faire en cas de manque de luminosité?

Un manque de luminosité entraîne une carence en vitamine D. Selon une étude du Luxembourg Institute of Health (LIH) menée en 2015, plus de 80% de la population adulte au Grand-Duché souffrirait d'un manque de vitamine D.

Pour compenser ce manque, il convient de modifier son régime alimentaire en hiver et de miser sur les poissons gras, les œufs et les avocats. Il est également possible d'avoir recours aux compléments alimentaires après avoir consulté son médecin.

Une mesure efficace de lutte contre le «blues hivernal» consiste à faire de l'exercice en plein air, même en l'absence de soleil. Une bonne oxygénation a toujours des effets bénéfiques sur la santé.

Ton opinion