ArcelorMittal – 500 emplois menacés au Luxembourg?
Publié

ArcelorMittal500 emplois menacés au Luxembourg?

LUXEMBOURG - Selon la presse belge, le géant de l’acier aurait élaboré un programme drastique de réduction des coûts visant à se séparer de nombreux cadres et employés.

Baptisé «Lean» (dégraisser), ce plan, dévoilé par les journaux L’Écho et De Tijd, viserait à alléger de façon drastique les fonctions dites de support des sites européens d’ArcelorMittal. Ces fonctions administratives sont assurées par des employés et des cadres dans des secteurs aussi différents que la gestion, les ressources humaines, la communication ou encore les affaires juridiques.

Le géant de l’acier aurait travaillé avec le cabinet d’experts McKinsey à une réduction des coûts de 25% pour ses branches aciers plats au carbone, c'est à dire au Luxembourg, en Belgique et en France. «On parle de la disparition d'une fonction de support sur trois», ont confié des syndicalistes européens.

«Des conclusions un peu hâtives

Du côté luxembourgeois, on préfère rester prudent. «Ce sont des bruits qui courent depuis plusieurs semaines mais nous n'avions rien entendu de concret», explique Jean-Claude Bernardini, de l'OGBL. «On parle de réduction de coût de l'ordre de 20-25% mais en déduire qu'il y aura des baisses d'effectifs du même ordre, c'est tirer des conclusions un peu hâtives».

En même temps, «avec ArcelorMittal, plus rien ne m'étonne», poursuit le syndicaliste. «Depuis un an, le groupe est dans une stratégie financière plutôt qu'industrielle alors pour faire atteindre les objectifs fixés, il faut soit produire plus pour engranger plus, soit baisser les coûts et donc à terme les effectifs». Au Luxembourg, 1 500 personnes occupent des postes administratifs, est-ce à dire qu'un tiers, soit 500 postes, seraient en danger? «On ne peut rien déduire parce qu'on ne sait même pas où seront supprimés ces postes: dans les pays concernés? Au siège général? On ne sait pas», conclut-il.

Nul doute que ce fameux plan sera évoqué lors du conseil d’entreprise prévu les 10 et 11 juillet prochains.

(L'essentiel Online)

Ton opinion