WhatsApp: 500 millions de numéros sur le dark web

Publié

WhatsApp500 millions de numéros sur le dark web

Les utilisateurs de l’application dont les numéros se retrouvent sur le dark web pourraient devenir la cible de spams et de tentatives de phishing.

WhatsApp se retrouve avec les numéros de téléphone de près de 500 millions d'utilisateurs dans la nature.

WhatsApp se retrouve avec les numéros de téléphone de près de 500 millions d'utilisateurs dans la nature.

Getty Images

Facebook, WhatsApp et Instagram sont les applications les plus visées par les hackers, et ce qui arrive à WhatsApp n’est pas vraiment une surprise. D’après Cybernews, une base de données contenant les numéros de téléphone de près de 500 millions d’utilisateurs de WhatsApp a été mise en vente sur un forum pirate sur le dark web. Le prétendu vendeur indique que la liste comprend 487 millions de numéros de téléphone appartenant à des utilisateurs actifs de plus de 84 pays.

Avec ses 2 milliards d’utilisateurs dans le monde, cette base de données contiendrait donc le quart des usagers de l’application. Le lot est décrit comme comprenant les données téléphoniques de plus de 32 millions d’utilisateurs américains, 45 millions en Égypte, 35 millions en Italie, 29 millions en Arabie Saoudite, 20 millions en France et en Turquie, 11 millions au Royaume-Uni, 10 millions en Russie et 1,5 million en Suisse.

Ce n’est pas forcément un piratage

La source de Cybernews n’a toutefois pas révélé où elle a pu obtenir cette base de données. Cependant, il ne s’agit peut-être pas d’un piratage, mais plutôt d’un processus nommé « scraping » qui aurait pu être utilisé pour constituer cette liste. Une manœuvre qui consiste à collecter de manière massive sur le long terme des données issues du Web, via de précédentes fuites, des campagnes de phishing et autres spams.

Reste qu’une telle base de données pourrait bien être utilisée pour lancer des campagnes de phishing de grande envergure, sans parler des spams. Pour l’instant, WhatsApp n’a pas réagi sur le sujet et il n’est pas possible de savoir si son numéro de téléphone figure sur la liste volée ou non.

(eri)

Ton opinion

16 commentaires