Gare du Pont rouge – 63 secondes pour aller du Pfaffenthal au Kirchberg

Publié

Gare du Pont rouge63 secondes pour aller du Pfaffenthal au Kirchberg

LUXEMBOURG - Les travaux de la gare Pont rouge ont débuté en mai. Un funiculaire sera ensuite installé.

«Cela existe à Montmartre ou dans les régions alpines en Autriche, mais au Luxembourg, ce système sera unique», introduit Romain Meyer, porte-parole des CFL au moment d'évoquer la gare Pfaffenthal-Kirchberg et son funiculaire. Estimé à 96 millions d'euros, le projet financé par le Fonds du rail se divise en trois parties: ladite gare, qui se situera sur la ligne du Nord, le funiculaire et la station située sur le Pont rouge.

Les travaux de terrassement ont débuté courant mai, en même temps que les premiers aménagements sur les voies. La mise en service est d'ores et déjà prévue pour décembre 2017. Les voyageurs, qui pourront facilement rejoindre la ligne de tram du Kirchberg prévue pour le second semestre 2017, découvriront quatre funiculaires (deux en montée, deux en descente).

30 minutes gagnées

Chaque véhicule pourra accueillir 158 personnes. Circulant à une vitesse de sept mètres par seconde, l'engin mettra 63 secondes pour parcourir les 200 mètres du tracé. Le dénivelé est de 38,7 mètres et la pente à 19%. Mais, plus qu'une simple attraction, «l'arrêt Pont rouge» représentera surtout un gain de temps fondamental pour les usagers des CFL qui se rendent au Kirchberg.

«Un train démarrera toutes les dix minutes au départ de la gare de Luxembourg. Les travailleurs du Kirchberg arrivant en gare centrale n'auront plus à prendre le bus. Ils gagneront jusqu'à 30 minutes sur leur trajet quotidien», détaille Romain Meyer.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Soirée d’information sur le funiculaire, avec Déi Gréng, jeudi soir, à 19h, au Sang a Klang, 1, rue des Trois Glands, à Luxembourg-Ville.

Ton opinion