Skateboard – A 48 ans, Tony Hawk réalise encore l'impossible

Publié

SkateboardÀ 48 ans, Tony Hawk réalise encore l'impossible

Tony Hawk est décidément increvable. Âgé de 48 ans, la légende américaine du skate s'est offert une dernière rotation de deux tours et demi. Sa persévérance a payé.

Le roi des skaters a encore frappé. Malgré le temps qui passe et l'approche de la cinquantaine, le corps de Tony Hawk semble encore en état d'offrir quelques moments de frissons sur une planche munie de quatre roues.

Le 27 juin 1999, le funambule californien avait accompli une figure encore inédite en posant aux X-Games de San Francisco un «900», rotation de 900 degrés (deux tours et demi sur soi-même) dans la rampe. Exactement 17 ans plus tard, l'inventeur de cette pirouette et de tant d'autres en skateboard a décidé de remettre le couvert devant les caméras de la chaîne spécialisée Ride. «Parce que je sens que j'en suis capable», lançait-il au début du minireportage. «Même si je ne pensais pas que je serais toujours en train de faire ça à mon âge, quand j'étais jeune».

Après une bonne série de gamelles et de tentatives échouées de peu, le rider de San Diego a fini par se poser sur les roues au terme de la fameuse figure, sur un halfpipe situé à l'intérieur d'un hangar. Son fils Spencer, né l'année de son exploit aux X-Games, a assisté au remake de ce moment. «Spencer était là pour mon premier (900), et maintenant il est présent pour mon dernier», a commenté un champion passablement éprouvé par tous les efforts consentis afin de remettre le couvert à 48 ans!

(L'essentiel/duf)

Ton opinion