Sites de géolocalisation – A la conquête de l'espace

Publié

Sites de géolocalisationÀ la conquête de l'espace

La NASA s'est associée avec Foursquare, qui a été utilisé pour la première fois au-dessus de l'atmosphère.

Doug Wheelock s’est annoncé sur le service Foursquare.

Doug Wheelock s’est annoncé sur le service Foursquare.

Douglas Wheelock, hôte de la Station spatiale internationale, l'ISS, a signalé sur son compte Twitter qu'il avaitdécroché le badge «Nasa Explorer» sur Foursquare.Un privilège rare sur le service de géolocalisation. Et pour cause: il distingue ceux qui «se trouvent à 354 km de la Terre et se déplacent à 28 000km/h».

Dans le cadre de son partenariat avec Foursquare, la NASA offre aussi des «badges» de passage sur certains de ses sites opérationnels, comme le Centre spatial Kennedy en Floride et son centre de contrôle à Houston. Une section consacrée à l'agence sur Foursquare présentera bientôt des tuyaux et des informations officielles portant sur le programme spatial américain.
Auparavant, la NASA avait déjà conclu un partenariat avec Gowalla, le rival de Foursquare. À cette occasion, elle avait organisé une sorte de chasse au trésor, avec à la clé des objets virtuels liés à l'exploration du cosmos: roches lunaires, navette spatiale ou encore combinaison d'astronaute.

La NASA et ses astronautes semblent apprécier les nouveaux moyens de communication. En janvier, Timothy Creamer avait envoyé le premier minimessage émis depuis l'espace sur Twitter.

Ton opinion