Covid-19 au Luxembourg – A la maison ou au bureau, ils viennent vous tester
Publié

Covid-19 au LuxembourgÀ la maison ou au bureau, ils viennent vous tester

LUXEMBOURG - Le système de prélèvement à domicile de BioneXt LAB a été étendu aux tests du coronavirus. Mais face à la forte demande les délais se sont nettement allongés.

Outre les entreprises qui offrent des tests à leur personnel, des particuliers organisent leur dépistage sur leur lieu de travail.

Outre les entreprises qui offrent des tests à leur personnel, des particuliers organisent leur dépistage sur leur lieu de travail.

Après le dépistage en voiture ou au labo, pourquoi pas au bureau ou même dans son salon? Face à la crise sanitaire, les laboratoires ont adapté leur offre. BioneXt LAB a par exemple étendu aux tests Covid-19 son service Picken Doheem, prévu pour les prélèvements sanguins et urinaires.

«Les personnes âgées ne sont pas les seules qui utilisent le service mobile. Les femmes enceintes et les enfants sont très souvent prélevés à domicile», précise le directeur, le Dr Jean-Luc Dourson. Des jeunes actifs, des mères de famille ne pouvant se déplacer ou des frontaliers sur leur lieu de travail les demandent aussi. BioneXt LAB a réalisé en mobilité 15 à 20% de ses quelque 100 000 tests depuis le début de la crise. À un rythme moyen de 180 tests quotidiens, six à sept jours sur sept. «Il n'est pas rare de dépasser les 300», note le Dr Dourson. Deux tiers ont eu lieu à domicile, un tiers en entreprise. Puis les échantillons sont analysés à Leudelange.

Face à la demande, il faut «un ou deux jours pour fixer un rendez-vous, avec une trentaine de minutes de marge», indiquait mardi la laboratoire. Beaucoup plus en réalité, comme l'ont expérimenté nombreux de nos lecteurs, puisque mercredi il n'était pas possible d'obtenir de rendez-vous avant le 29 octobre. «C'est lié à la période. Nous avons eu ces derniers jours un véritable pic de demandes», se justifiait la société.

Pour ces prélèvements mobiles, le labo s'appuie sur quinze infirmières et des partenariats avec des réseaux d'aide et de soins à domicile. Le service pour résidents et frontaliers couvre le Luxembourg et à 5 km au-delà des frontières. Les tests sur ordonnance sont privilégiés. Sans, ils sont à la charge du patient, mais le test mobile a lieu «sans frais supplémentaires» car pour le labo ce sont aussi des loyers de nouveaux centres économisés.

(Nicolas Martin / L'essentiel )

Ton opinion