Retouchée? – A peine dévoilée, l'affiche de Cannes fait jaser...
Publié

Retouchée?À peine dévoilée, l'affiche de Cannes fait jaser...

L'affiche du 70e Festival de Cannes représentant Claudia Cardinale en 1959 est longuement débattue sur Twitter. La photo de l'actrice aurait été retouchée pour l'amincir.

L'affiche officielle du 70e Festival de Cannes, avec Claudia Cardinale virevoltant sur un toit de Rome en 1959.

L'affiche officielle du 70e Festival de Cannes, avec Claudia Cardinale virevoltant sur un toit de Rome en 1959.

Festival de Cannes

Saluée pour son esthétisme, l'affiche du 70e Festival de Cannes avec Claudia Cardinale sur un toit de Rome en 1959, est moquée ce mercredi sur Internet. Beaucoup soupçonnent que la taille et les cuisses de l'actrice italienne ont été retouchées et amincies. «Si l'affiche est magnifique, on peut constater - et déplorer - grâce à un gif animé qui circule sur Twitter, que la photo a été largement retouchée par rapport à celle d'origine pour affiner la taille et le tour de cuisse de l'actrice... Dommage...», juge le magazine culturel français Télérama, sur son site Internet.

«Entre l'originale et la copie, Claudia Cardinale a perdu un tour de taille», dénonce aussi le quotidien français Libération dans un message sur Twitter, accompagné d'une animation vidéo qui laisse entrevoir des retouches pour amincir Claudia Cardinale, en superposant la photo originale et le résultat final observée sur l'affiche du Festival.

«Claudia Cardinale n'était peut-être pas assez mince pour Cannes». «Si même Claudia Cardinale ne peut incarner la beauté sans retouches, on est mal. Affligeant!». «Même Claudia Cardinale jeune, il FAUT la retoucher. Halte à la dictature du centimètre! Stop aux injonctions de maigreur pour les femmes!», peut-on lire parmi des dizaines de messages d'anonymes sur Twitter. Contacté par l'AFP, Thierry Frémaux, le délégué général du Festival de Cannes, le plus prestigieux au monde pour le cinéma, «pas au courant de la polémique», a simplement observé que «l'affiche est très bien accueillie».

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion