Aux Etats-Unis – A peine vaccinée, elle s'effondre face aux caméras
Publié

Aux États-UnisÀ peine vaccinée, elle s'effondre face aux caméras

Une infirmière s’est évanouie en plein direct après avoir reçu la première dose du vaccin Pfizer/BioNTech. Les sceptiques tirent-ils vraiment les bonnes conclusions?

Que ressentez-vous après avoir reçu le premier vaccin autorisé aux États-Unis? Au milieu de sa réponse, Tiffany Dover, directrice des soins infirmiers au CHI Memorial Hospital de Chattanooga (Tennessee), s’est effondrée en plein direct. Pour les sceptiques du vaccin, le message est clair: le vaccin BNT162b2 de Pfizer/NioNTech ne saurait être fiable. La vidéo est rapidement devenue virale et a fait l’objet de nombreux commentaires. Certains internautes sont allés jusqu’à dire que l’Américaine aurait succombé quelques heures après avoir reçu sa dose, ce qui a été démenti par l’hôpital.

Mais les sceptiques et opposants au vaccin ont-ils raison de croire que son évanouissement est lié au vaccin? Cela peut certes avoir été provoqué par l’injection. Cependant, ce n’est pas le vaccin qui est en cause, mais le processus même de la vaccination, a déclaré l’autorité sanitaire américaine CDC: «Les évanouissements peuvent avoir de nombreuses causes différentes. Ils peuvent survenir après tout type de vaccination et également après des interventions médicales». Les facteurs déclenchants sont généralement la douleur et la peur. Cela n’a rien à voir avec les ingrédients ou la qualité d’un vaccin. Ni avec le fait qu’il s’agirait d’un vaccin coronavirus qui aurait été développé beaucoup trop rapidement.

Environ 3% des hommes et 3,5% des femmes souffrent d’un tel évanouissement causé par le processus de vaccination au cours de leur vie.

Les boissons et les collations peuvent aider

L’infirmière Tiffany Dover s’est exprimée sur cet incident quelques minutes après, devant les caméras. Et ses propos ne vont pas dans le sens des sceptiques: elle souffre en effet d’une maladie qui la fait souvent perdre connaissance lorsqu’elle a mal. Son malaise n’a donc pas été une surprise pour elle, comme elle l’a déclaré à WTC NewsChannel 9.

L’évanouissement n’a duré qu’un bref instant: «Ça m’a frappée tout d’un coup, je l’ai senti arriver. Je me sentais un peu désorientée, mais maintenant je vais bien et la douleur dans mon bras a disparu», a déclaré Tiffany Dover.

Si vous voulez vous assurer de ne pas vous évanouir après une vaccination, vous devriez boire quelque chose ou prendre une collation. Le réconfort du patient par le personnel peut également faire des merveilles, selon le CDC.

(L'essentiel/Fee Anabelle Riebeling/20MIN)

Ton opinion