Jugement en Belgique – Accusé d'attouchements, il est acquitté en raison de «sexsomnie»

Publié

Jugement en BelgiqueAccusé d'attouchements, il est acquitté en raison de «sexsomnie»

Le tribunal correctionnel de Charleroi a acquitté au bénéfice du doute Tommy, poursuivi pour attouchements sur une fillette en 2004. L'homme serait atteint d'un trouble du sommeil particulier.

Les faits remontent à avril 2004. Dans son sommeil, la fillette, alors âgée de 9 ans, aurait subi des attouchements sexuels par Tommy, qui dormait avec elle. L'homme était un ami proche des parents de la fillette, expliquent la Nouvelle Gazette et l'Avenir. Tommy n'aurait plus aucun souvenir des faits. "Lorsque la maman lui a signalé ce qui s'était passé, mon client était abasourdi et ne se souvenait de rien", a expliqué Me Michel Bouchat à l'audience, rapporte l'Avenir.

L'avocat a précisé que Tommy souffrait depuis son enfance, à l'instar de sa mère et de plusieurs membres de sa famille, de troubles de parasomnie qui se manifestent par des paroles, des déambulations et parfois des comportements violents. Il a ajouté que le prévenu n'avait «ni conscience des faits, ni volonté de les commettre».

Explications peu crédibles de la filette

«Ce que l'on appelle la sexsomnie est objectivé par les recherches médicales depuis 2003. Le tribunal de Mons a d'ailleurs récemment acquitté un prévenu, poursuivi pour des faits de moeurs, qui souffrait de cette étrange maladie», note la Nouvelle Gazette.

Le tribunal a aussi estimé que les explications de la fillette étaient peu crédibles et incohérentes. Tommy a donc été acquitté au bénéfice du doute, indiquent encore les deux journaux.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion