Instagram: Accusé d'être pistonné, le fils de Benjamin Castaldi n'en peut plus

Publié

InstagramAccusé d'être pistonné, le fils de Benjamin Castaldi n'en peut plus

Le fils de Benjamin Castaldi ne supporte plus qu’on le dise pistonné par son père pour réussir dans la téléréalité.

par
lja
Face à ses détracteurs, Simon Castaldi, 22 ans, s’est défendu dans une story Instagram.

Face à ses détracteurs, Simon Castaldi, 22 ans, s’est défendu dans une story Instagram.

Instagram

La coupe est pleine pour Simon Castaldi. Outré de recevoir des messages le disant pistonné par son père pour percer dans la téléréalité, ainsi que des insultes et des menaces sur les réseaux sociaux, le fils de l’animateur Benjamin Castaldi a poussé un coup de gueule. Il faut dire que le harcèlement dont le candidat de téléréalité est la cible s’est intensifié depuis qu’il a trompé sa compagne Adixia avec une autre. «Le Simon, je ne peux pas. Il fait le mec parce que c’est un Castaldi, mais frappez-le!» s’est énervé un internaute sur Twitter. «Simon Castaldi, c’est la définition du chien en personne. Il me répugne», a renchéri un autre. «Mais bannissez-le de tous les programmes télévisuels par pitié!» peut-on aussi lire, «Simon tu lui enlèves son nom de famille, il n’est plus personne», ou encore: «Je rêve de croiser Simon Castaldi pour l’insulter gratuitement et lui lancer un objet sur le crâne.»

Choqué par les attaques de ses haters, celui qui a participé à la saison 2 du «Reste du Monde» s’est donc défendu dans une story Instagram publiée jeudi 11 août: «Envie de me renommer le lapin sur Insta pour arrêter cette espèce de critique si facile à tout ramener à mon nom et ma famille, a écrit le Français de 22 ans qui n’a jamais rêvé de faire de la télé. Si mes producteurs ne voulaient pas de moi j’aurais pu m’appeler Sarkozy ou Macron c’était pareil. La discrimination sur le fameux «piston» est à gerber en France. Pauvre mentalité.» Voilà qui est dit.

Ton opinion

2 commentaires