Menace de licenciement – Accusée d'avoir «volé» un bon de réduction
Publié

Menace de licenciementAccusée d'avoir «volé» un bon de réduction

MONDELANGE - Une caissière de Cora risque de perdre son travail pour avoir récupéré une offre promotionnelle laissée par un client.

Anne-Marie est tombée des nues. «C’est un truc aberrant, je suis une voleuse de ticket de caisse; au départ je croyais que c’était une caméra cachée (…) mais non, c’est bien à Cora et c’est bien à Mondelange», confie la caissière à nos confrères de France Inter. Une procédure de licenciement est en cours contre cette mère de famille. Il y a deux semaines, elle voit sur le tapis de sa caisse un ticket sur lequel figure un bon pour un fastfood, «deux achetés plus un gratuit». «J’ai pensé à mon fils de 8 ans, je l’ai détaché, à la vue de tout le monde et juste après, à 14h, à la fin de mon service, on m’a interpellé, l’adjoint de la sécurité et la chef de caisse disant que c’était la propriété de Cora».

Elle est ensuite emmenée dans le local de la sécurité. Le magasin a porté plainte contre elle «et le procureur n’a pas classé sans suite», déplore-t-elle en indiquant que le fait qu’elle soit représentante CGT ne joue sûrement pas en sa faveur. Une procédure de licenciement est en cours et son entretien préalable a été fixé le 7 novembre. Anne-Marie est «sous cachetons parce que je ne suis pas capable d’assurer». La direction du magasin n’a pas souhaité s’exprimer.

(L'essentiel Online)

Ton opinion