Passé trouble – Adèle est une ancienne alcoolique

Publié

Passé troubleAdèle est une ancienne alcoolique

Dans une biographie qui sort bientôt, la chanteuse à succès s'est confiée sur son sérieux penchant pour la boisson...

L'interprète de «Someone Like You» se saoulait pour noyer ses peines. (photo: AFP)

L'interprète de «Someone Like You» se saoulait pour noyer ses peines. (photo: AFP)

En 2008, The Telegraph avait surnommé Adele: «The new Amy Winehouse». Il semblerait que la jeune Britannique n'ait pas qu'une voix incroyable en commun avec la chanteuse défunte. En effet, Adele avouait déjà à l’époque souffrir d’un «sérieux problème d’accoutumance à la cigarette et au vin rouge.» Dans la biographie intitulée «Adele», qui paraitra bientôt au Royaume-Uni, Marc Shapiro, son auteur, confirme l’alcoolisme de l'artiste.

Selon lui, Adele a commencé à sombrer dans la boisson suite à un gros chagrin d’amour. Son premier petit ami, bisexuel, ne cessait de la tromper. Cela a brisé le cœur de la star. «Leur relation était tellement instable qu’Adele s’est mis à boire plus que la normale pour tenter de se consoler», raconte-t-il dans son bouquin.

L’auteur révèle aussi que le père d’Adele, qui a quitté le foyer lorsque elle avait trois ans, souffrait également du même mal. Ce qui a failli lui être fatal. Dans l'ouvrage figure une interview de la jeune femme où elle avoue que lors d’une date de sa première tournée, elle était tellement ivre qu’elle a complètement oublié les paroles de ses chansons sur scène. «C’est la pire chose qui me soit arrivée», a-t-elle dit.

(L'essentiel Online/Ludovic Jaccard)

Ton opinion