Escroquerie au Luxembourg – Aero déjoue une arnaque à 448 000 euros

Publié

Escroquerie au LuxembourgAero déjoue une arnaque à 448 000 euros

FOETZ - Le groupe Aero a été victime lundi d'une tentative d'extorsion de fonds. D'autres sociétés luxembourgeoises ont été visées par l'arnaque.

L'escroc a adressé au groupe Aero un faux ordre de virement.

L'escroc a adressé au groupe Aero un faux ordre de virement.

dr

Le service comptabilité de la succursale de Foetz du concessionnaire automobile Aero a reçu, lundi, un curieux appel. Un homme souhaitait connaître l'identité de la responsable ainsi que sa date de prise de poste.

Quelques instants après, cette même responsable, Anaïs Dominici, recevait à son tour un coup de fil. «Une personne se présentant comme mon directeur a commencé par faire mon éloge pour le travail fourni depuis un an et m'a demandé, en témoignage de confiance, d'effectuer de toute urgence un virement confidentiel pour un rachat de société», raconte-t-elle. Il était alors 9h.

L'arnaque aurait pu fonctionner

Dans la demi-heure suivante, l'individu appellera trois fois et enverra deux mails, dont l'un depuis l'adresse, piratée, du directeur d'Aero, Olivier Amengual. Ce courriel fixait le montant du virement (448 867 euros), ainsi que son destinataire, un prétendu cabinet d'avocats.

La responsable comptabilité n'en fera rien. «Je n'ai pas reconnu la voix du directeur, ni sa manière d'écrire. Nous sommes fréquemment en contact. Mais dans des sociétés où le contact n'est pas courant, l'arnaque peut marcher». Aero s'est aussitôt rapproché de la police. Selon elle, une vingtaine d'autres sociétés luxembourgeoises ont subi pareille tentative d'arnaque.

(Pierre Théobald/L'essentiel)

Une escroquerie très répandue

La tentative d'escroquerie dont a été victime Aero porte un nom: c'est «l'arnaque au président». Et elle peut faire mal. En France, le fabricant de pneus Michelin vient ainsi de se faire dérober 1,6 million d'euros sur la base de faux ordres de virement. Le cabinet d'audit et d'expertise comptable KPMG a pour sa part reconnu un préjudice de 7,6 millions d'euros.

Ton opinion