Agriculteurs fâchés, supermarchés bloqués

Publié

Agriculteurs fâchés, supermarchés bloqués

Jeudi, les agriculteurs français ont manifesté leur colère contre lesmarges de la grande distribution.

Les agriculteurs contrôlent 50 % du réseau  d'approvisionnement de la grande distribution.

Les agriculteurs contrôlent 50 % du réseau d'approvisionnement de la grande distribution.

afp

Des plates-formes logistiques assurant l'approvisionnement de la grande distribution étaient occupées hier dans le Nord-Ouest et l'Est de la France. Depuis la signature la semaine dernière d’un accord sur le prix du lait jugé très insuffisant par les producteurs laitiers, les éleveurs amplifient leurs mouvements de protestation sur le terrain.

Ils ont été rejoints jeudi par d’autres agriculteurs dont les productions (porc, fruits et légumes...) connaissent aussi des difficultés.Les manifestants ont reçu le soutien de Jean-Paul Charié, le député rapporteur de la loi qui a modifié les relations entre fournisseurs et distributeurs dans le but de faire baisser les prix pour le consommateur. Il estime que «la colère des agriculteurs est justifiée car, de fait, les prix baissent pour eux et augmentent pour les consommateurs».

«En dix à quinze ans, le transfert des profits des agriculteurs et industries agroalimentaires vers la grande distribution est indéniable. Hier, 15% de marge suffisait aux grandes surfaces. Aujourd’hui 25% est leur minimum!», selon lui.

Ton opinion