Faits divers au Luxembourg: Alcool au volant, excès de vitesse… La nuit a été agitée au Luxembourg
Publié

Faits divers au LuxembourgAlcool au volant, excès de vitesse… La nuit a été agitée au Luxembourg

LUXEMBOURG – La police a été sur tous les fronts la nuit dernière, au cours de laquelle les automobilistes ont multiplié les infractions.

Police grand-ducale

La soirée de vendredi et la nuit qui a suivi ont été fertiles en infractions de toutes sortes au Luxembourg, selon le bulletin de la police grand-ducale communiqué ce samedi. À Hosingen, rue Principale, un automobiliste alcoolisé s'est vu retirer son permis de conduire. Son taux d'alcool était presque deux fois plus élevé que celui autorisé.

Peu après 1h, un véhicule accidenté a été signalé dans le tunnel de l'A7 en direction de Lorentzweiler. Personne n'a été blessé, mais le véhicule n'était plus en état de rouler. Lorsque le dépanneur a voulu sortir la voiture du tunnel, le CITA a décidé de le fermer pour des raisons de sécurité.

Entre-temps, certains conducteurs ont quand même tenté de sortir du tunnel en marche arrière, une «manœuvre à la fois dangereuse et interdite, qui ne peut être effectuée que sur ordre et sous la direction de la police», rappelle cette dernière. L'auteur de l'accident, qui était sous l'influence de l'alcool, a lui aussi perdu son permis de conduire. Après les formalités administratives, le véhicule a pu être remorqué et le tunnel rouvert à la circulation.

Un taux d'alcool près de deux fois trop élevé

À Remich, vers 2h40, le conducteur d'un véhicule a endommagé les escaliers d'une maison ainsi que la façade d'une maison située en face, rue Wenkel. Sur place, les agents ont retrouvé diverses pièces du véhicule, ce qui a permis de l'identifier. Une chasse à l'homme a été lancée et l'auteur de l'accident a pu être intercepté rue de la Cité. Un test d'haleine a révélé qu'il conduisait sous l'influence de l'alcool. Ce conducteur novice s'est vu notifier une interdiction provisoire de conduire.

Peu avant 4h, une voiture a percuté un arbre sur la N23 en direction d'Ospern. Un secouriste s'est arrêté pour prodiguer les premiers soins. Le conducteur a ensuite été transporté à l'hôpital en ambulance. Là encore, l'automobiliste conduisait avec un taux d'alcool près de deux fois trop élevé.

Un autre automobiliste s'est fait remarquer en raison de sa conduite vers 4h du matin à Schifflange, rue du Moulin. Les agents ont constaté qu'il avait eu un accident devant un rond-point et qu'un panneau de signalisation avait été arraché du sol. Au lieu de s'arrêter, l'auteur de l'accident a poursuivi sa route, ne respectant pas les feux de signalisation. Pour des raisons de sécurité, la poursuite a été interrompue mais l'adresse du domicile du propriétaire relevée. La voiture a été repérée dans une impasse. Le conducteur s'est d'abord caché avant de prendre la fuite à pied. Il a pu être immobilisé quelques instants plus tard.

Impôts non réglés depuis près de six mois

Un test d'alcoolémie positif a entraîné le retrait de son permis de conduire. Un dépistage rapide de drogue a également donné un résultat positif. L'homme a ensuite été conduit à l'hôpital pour y subir un prélèvement d'échantillons.

Un autre conducteur roulant à grande vitesse a été repéré peu avant 7h côte d'Eich, dans la capitale. Dans ce cas également, la poursuite a été engagée et la voiture a pu être arrêtée. Les premières vérifications ont révélé que les papiers du véhicule n'étaient pas en règle. Aucune assurance n'a pu être présentée, le certificat de contrôle technique avait expiré et les impôts n'avaient pas été payés depuis près de six mois. De plus, le conducteur était sous l'influence de l'alcool. Lors d'un contrôle de sécurité au poste de police, une petite quantité de marijuana a pu être saisie. Un test rapide de dépistage de drogue s'est toutefois révélé négatif. Son véhicule a été emmené au centre de dépôt, son permis de conduire retiré et la drogue confisquée.

Aux premières heures de la matinée, enfin, un véhicule a été signalé en train de serpenter sur l'A7 en direction de Colmar-Berg. Il a été retrouvé à Ettelbruck et le conducteur contrôlé. Un test de l'air expiré a révélé que l'automobiliste roulait lui aussi sous l'influence de l'alcool.

(pp)

Ton opinion

3 commentaires