Divorce houleux – Amber Heard aurait fait du chantage à Johnny Depp

Publié

Divorce houleuxAmber Heard aurait fait du chantage à Johnny Depp

Selon un humoriste américain, l'actrice faisait chanter son futur ex-mari en le menaçant de raconter des mensonges à son propos s'il n'acceptait pas les conditions du divorce.

Actress Amber Heard leaves Los Angeles Superior Court court on Friday, May 27, 2016, after giving a sworn declaration that her husband Johnny Depp threw her cellphone at her during a fight Saturday, striking her cheek and eye. The judge ordered Depp to stay away from his estranged wife and ruled that Depp shouldn't try to contact Heard until a hearing is conducted on June 17. (AP Photo/Richard Vogel)

Actress Amber Heard leaves Los Angeles Superior Court court on Friday, May 27, 2016, after giving a sworn declaration that her husband Johnny Depp threw her cellphone at her during a fight Saturday, striking her cheek and eye. The judge ordered Depp to stay away from his estranged wife and ruled that Depp shouldn't try to contact Heard until a hearing is conducted on June 17. (AP Photo/Richard Vogel)

Keystone/Richard Vogel

Selon l'humoriste Doug Stanhope, Johnny Depp était manipulé par Amber Heard depuis des années. «Ma copine et moi étions là ce samedi, juste avant la prétendue agression, explique-t-il dans un long message publié sur thewrap.com. Nous pensions que sa tristesse était due au décès de sa maman la veille. Il a fini par se confier et nous a annoncé qu'Amber allait le quitter».

C'est durant cette même soirée que le héros de «Pirates des Caraïbes» leur a révélé le côté machiavélique de son épouse. «Il nous a expliqué qu'Amber l'avait menacé de raconter les plus infâmes mensonges le concernant, s'il n'était pas d'accord avec les conditions de leur rupture. Et maintenant, il est diabolisé partout», explique Doug.

La réaction à ces accusations n'a pas tardé. L'avocat de l'actrice a mis les choses au point. «Les allégations contre Madame Heard sont absolument fausses. Elles ne sont fondées sur aucun fait et ne sont rien d'autre qu'une tentative de faire du profit en inventant des scandales», a écrit Me Peter Sample. L'homme de loi a également demandé au site The Wrap de retirer l'article écrit par Doug Stanhope, qu'il considère comme diffamatoire et scandaleux.

(L'essentiel/jfa)

Ton opinion