Tour d'Italie – André Greipel s'adjuge encore un sprint

Publié

Tour d'ItalieAndré Greipel s'adjuge encore un sprint

L'Allemand a remporté vendredi la 7e étape du Tour d'Italie, au sprint à Foligno. Le Néerlandias Tom Dumoulin conserve le maillot rose de leader.

German cyclist Andre Greipel (C) raises his arms in victory as he crosses the finish line of the Giro d'Italia (tour of Italy) 7th stage, in Foligno, on May 13, 2016.  / AFP PHOTO / LUK BENIES

German cyclist Andre Greipel (C) raises his arms in victory as he crosses the finish line of the Giro d'Italia (tour of Italy) 7th stage, in Foligno, on May 13, 2016. / AFP PHOTO / LUK BENIES

AFP/luk Benies

Comme attendu, la 7e étape du Giro s'est terminée par un sprint massif, vendredi. À ce petit jeu, c'est l'Allemand André Greipel qui a remporté la mise à Foligno. Le Gorille a décroché assez facilement son deuxième succès sur la course italienne, en devançant Giacomo Nizzolo et Sacha Modolo.

Greipel a notamment profité de l'absence de son compatriote et rival Marcel Kittel dans l'emballage final. Celui qui a également remporté deux étapes a été lâché dans l'une des difficultés du jour, avant de revenir dans le peloton puis de subir un incident mécanique à cinq kilomètres de l'arrivée. Quand à Arnaud Démare, l'autre sprinteur de renom présent sur le Giro, il s'est laissé complètement enfermer dans un virage situé dans le final.

Jungels toujours 4e

Avec ce succès, l'équipe belge Lotto-Soudal enregistre son troisième succès d'affilée sur le Giro, après Tim Wellens la veille et déjà André Greipel l'avant-veille. Le Suisse Stefan Küng, dernier rescapé de l'échappée du jour, a été repris dans le final, à huit kilomètres de la ligne d'arrivée.

Côté luxembourgeois, Bob Jungels a bouclé l'étape à la 23e place, dans le même temps que le vainqueur. Il reste quatrième au classement général, à 35" de Tom Dumoulin, qui conserve facilement son maillot rose. Samedi, la 8e étape, longue de 186 kilomètres entre Foligno et Arezzo, emprunte dans son final les chemins en terre (sur 6 400 mètres) de l'Alpe di Poti. Le sommet de ce col, classé en deuxième catégorie à 18 kilomètres de l'arrivée, est suivi d'une descente très technique vers Arezzo où l'arrivée est jugée en montée (5%).

(jg/L'essentiel)

7e étape

1. André Greipel

2. Giacomo Nizzolo

3. Sacha Modolo

4. Caleb Ewan

5. Enrico Battaglin

23. Bob Jungels à 0"

118. Laurent Didier à 1'57"

Classement général

1. Tom Dumoulin

2. Jakob Fuglsang à 26"

3. Ilnur Zakarin à 28"

4. Bob Jungels à 35"

5. Steven Kruijswijk à 38"

75. Laurent Didier à 20'02"

Ton opinion