Royaume-Uni: Andrew Garfield a veillé sa mère dix jours
Publié

Royaume-UniAndrew Garfield a veillé sa mère dix jours

L’acteur britanno-américain a interrompu un tournage pour aller au chevet de sa maman. Il était à ses côtés quand elle est décédée en 2019. 

Andrew ne regrette pas un instant d’avoir veillé sa mère. 

Andrew ne regrette pas un instant d’avoir veillé sa mère. 

Imago

En 2019, le comédien de 38 ans a vécu ce qu’il qualifie de «la plus grande perte» de sa vie. Cette année-là, la maman d’Andrew Garfield est décédée à la suite d’un cancer du pancréas. «Encore aujourd’hui, j’essaie de la gérer (ndlr: cette perte), de comprendre comment la traverser. Ma mère a lutté pendant un an. C’était vraiment dur. C’était vraiment difficile pour elle», a confié à «Closer» celui qui s’est immergé dans la culture mormone pour un rôle. 

Peu avant la mort de sa maman, Andrew avait commencé le tournage du biopic «Dans les yeux de Tammy Faye»: «Je me souviens avoir dit aux producteurs que si je recevais un appel pour rentrer chez moi, je rentrerais chez moi et que je me fichais de ce que ça allait coûter à la production». Et ce qui devait arriver, arriva. «Quand mon père m’a appelé, ils ont arrêté la production pendant dix jours, puis deux semaines. Je suis resté auprès de ma mère pendant les dix derniers jours de sa vie».

En dépit de ce qu’on pourrait croire, celui qui a enfilé le costume de Spider-Man à deux reprises a estimé que cette période où il avait veillé sa maman était «les dix meilleurs jours de sa vie»: «Pour moi, c’était un vrai privilège d’être avec elle jusqu’à sa mort».

(fec)

Ton opinion

1 commentaire