Cyclisme – Andy Schleck: «Je suis dans la forme de ma vie»

Publié

CyclismeAndy Schleck: «Je suis dans la forme de ma vie»

À la veille de la 9e étape du Tour de France, Andy Schleck affiche sa confiance.

L'essentiel: Avez-vous réalisé votre victoire de dimanche?
Andy Schleck: Je réalise que j’ai gagné une belle étape du Tour, c’est ma plus belle victoire. Je laisse les sentiments derrière moi parce que j’ai des ambitions plus grandes. Je suis dans la forme de ma vie. Des gens en doutaient. Moi, je n’ai jamais été inquiet.

Et Contador n’a pas suivi...
Je ne l’avais jamais vu en difficulté, et hier (dimanche) il l’était. Le Tour a commencé hier pour moi. Je suis deuxième du général, c’est une position parfaite. Je suis surpris qu’il n’ait pas pu suivre car la veille, il m’avait fait forte impression. Peut-être que ça peut se reproduire...

Auriez-vous dû attaquer plus tôt dans la montée d’Avoriaz? Non. Bjarne (Riis) m’a demandé dans l’oreillette si je voulais attaquer mais on a un plan, je préfère m’y tenir. Je sais que j’ai besoin de plus d’avance sur les autres avant le contre-la-montre mais la route est encore longue.

Avez-vous choisi de ne pas prendre le maillot jaune?
Je veux le maillot jaune mais il faut être patient. Si tu le prends trop tôt, tu fais travailler ton équipe. Quand il faudra, je prendrai le maillot jaune. Quand j’ai attaqué, j’espérais voir les autres dans le rouge. C’est ce qu’on a vu.

Avez-vous parlé à Frank?
Je lui ai parlé après l’étape. Il était ému, il a pleuré. Il était très content mais aussi triste de ne pas être là. Dans les grandes courses et dans les ascensions, il était un repère pour moi. Je sens son absence, mais je ne vais pas abandonner pour autant.

Ton opinion