Au Luxembourg – Animateur, un premier pas dans le monde du travail

Publié

Au LuxembourgAnimateur, un premier pas dans le monde du travail

LUXEMBOURG - Plus de 14 000 jeunes ont suivi une formation pour être animateur, depuis qu'elle a été créée en 1987.

Depuis 1987, 14 000 jeunes ont obtenu le diplôme d'animateur.

Depuis 1987, 14 000 jeunes ont obtenu le diplôme d'animateur.

En décembre dernier, 220 jeunes ont reçu leur brevet d'animateur. Depuis l'instauration de cette formation en 1987, ils sont plus de 14 000 à avoir décroché ce sésame. Pour accompagner des enfants et jeunes en tant qu'animateur et avoir la responsabilité d'un groupe, il faut disposer de connaissances théoriques, opérationnelles et sociales.

Une des missions du Service national de la jeunesse (SNJ) est d'organiser des formations d'animateur issues du domaine de l'éducation non formelle. Elles s'adressent à tous les jeunes, à partir de 15 ans. «Elles leur permettent d'acquérir un savoir, une expérience pratique dans l'animation d'activités de loisirs, comme les camps ou les colonies», indique le SNJ.

Indemnités possibles

La formation comprend six cycles différents allant de l'aide-animateur au responsable de colonie et formateur en passant par l'animateur. «Les formations sont payables à l'avance, mais les jeunes peuvent bénéficier d'indemnités de la part de leur institution ou fédération», précise le Service national de la jeunesse.

Devenir animateur est aussi l'occasion de faire ses premiers pas dans le monde du travail et aussi de toucher ses premiers salaires, en relation avec la responsabilité qu'ils assument pendant les activités. Un aide-animateur ne sera pas autant payé qu'un responsable de colonie.

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Ton opinion