Coronavirus au Luxembourg – Annulé, l’ING Night Marathon devra se relever

Publié

Coronavirus au LuxembourgAnnulé, l’ING Night Marathon devra se relever

L’ING Night Marathon de Luxembourg avait déjà 12 000 inscrits. Il n’aura pas lieu cette année en raison de la crise du coronavirus.

L'organisateur de l’ING Night Marathon, Erich François, a appris l'annulation de l'épreuve sur «lessentiel.lu».

L'organisateur de l’ING Night Marathon, Erich François, a appris l'annulation de l'épreuve sur «lessentiel.lu».

L’organisateur en chef de l’ING Night Marathon, Erich François, l’assurait lundi soir, il a pris connaissance sur lessentiel.lu de l’annulation de l’édition 2020 prévue le 23 mai, officialisée lundi après midi, par la Ville de Luxembourg. «Bien sûr, j’aurais préféré l’annoncer moi-même à nos partenaires, mais je comprends la Ville qui a tant d’autres choses à gérer. Cela ne concerne pas que le marathon mais beaucoup d’autres événements».

Certes devenue prévisible, la nouvelle a douché les derniers espoirs de milliers de coureurs dont c’était l’objectif de l’année, et de tous les acteurs du plus grand événement sportif de l’année au pays avec près de 100 000 personnes dans les rues. Bien plus qu’une course.

«Je n’ai pas aimé ce que Paris et Londres ont fait»

Erich François espérait réunir 17 000 coureurs fin mai. 12 000 étaient déjà inscrits. Or, sur un budget total de 1,6 million d’euros, 400 000 viennent des inscriptions. «Il va falloir trouver des solutions. Je vais rencontrer tous nos partenaires et écrire prochainement aux coureurs», expliquait-il. Car pour l’heure «l’assurance ne veut pas payer pour cause de pandémie, seule l’assurance individuelle que peu de coureurs ont prise pourrait marcher».

L’organisateur n’a pas souhaité de report cet automne. «Ce ne serait pas correct pour d’autres marathons comme Francfort ou Cologne. Je n’ai pas aimé ce que Paris et Londres ont fait», précisait Erich François. «Je suis désolé pour les coureurs qui s’entraînent toute l’année, pour nos sponsors et pour tous les restaurateurs et les hôteliers... J’espère que nous trouverons les solutions pour avoir un marathon, l’an prochain, en 2021».

(Nicolas Martin / L'essentiel )

Ton opinion