A 72 ans – Après 800 km, Asselborn dompte encore le Ventoux

Publié

À 72 ansAprès 800 km, Asselborn dompte encore le Ventoux

LUXEMBOURG - Pour son traditionnel périple à travers la France, le ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn est à nouveau parvenu à monter à vélo au sommet du Mont Ventoux.

Cycliste devant l'Eternel, Jean Asselborn, ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, a livré, une nouvelle fois, une solide prestation, avec son vélo pour monter au sommet du Ventoux.

Cycliste devant l'Eternel, Jean Asselborn, ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, a livré, une nouvelle fois, une solide prestation, avec son vélo pour monter au sommet du Ventoux.

Facebook

Dompté à deux reprises par le cycliste belge Wout Van Aert lors du dernier Tour de France, le «géant de Provence» a retrouvé une vieille connaissance, ce vendredi 13 août 2021. Le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, 72 ans, est en effet, à nouveau, parvenu à monter au sommet du Mont Ventoux. Et pas n'importe comment...

Alors que de nombreux cyclotouristes se contentent de partir au pied du Mont Ventoux pour emprunter une des trois ascensions, Jean Asselborn n'a pas fait les choses à moitié... Comme chaque été, son périple est devenu un grand classique, mais cette année, à partir du 1er août 2021, il avait décidé de marquer le coup en partant de Schengen «avec une pensée profonde pour tous ceux qui, à cause des inondations, sont privés de vacances cet été», avait-il précisé via son compte Facebook.

Ce n'est bien entendu pas la première fois que Jean Asselborn réalise un tel exploit, mais plus les années passent et rien ne semble entamer sa motivation. Et grâce à un compte Facebook qui reprend vie chaque été, il est très facile de suivre les différentes étapes de son désormais fameux périple.

Riche d'anecdotes quotidiennes mélangées à son histoire personnelle, sans oublier ses profondes convictions, la page du ministre des Affaires étrangères est un régal pour les amateurs du genre. «Le vélo est définitivement garant de beaucoup de joie de vivre», a-t-il encore souligné après avoir croisé et posé aux côtés d'une «dame ayant dépassé les 90 printemps».

(fl/L'essentiel )

Ton opinion