Au Luxembourg: «Après deux ans de pandémie, l'envie de partir est grande»

Publié

Au Luxembourg«Après deux ans de pandémie, l'envie de partir est grande»

LUXEMBOURG – Après deux ans de restrictions sanitaires, les résidents ont très envie de partir en vacances.

par
Marion Mellinger
L'Espagne et la Grèce sont des destinations qui ont toujours la cote auprès des résidents.

L'Espagne et la Grèce sont des destinations qui ont toujours la cote auprès des résidents.

L'essentiel

Espagne, Grèce, Italie, Portugal, Maldives, Île Maurice... Les résidents choisissent surtout l'Europe pour leurs vacances mais les destinations lointaines retrouvent leurs adeptes. «Après deux ans de pandémie, l'envie de partir est grande», constate Christine Corsi, responsable marketing chez Travel group Luxembourg. Avec la crise sanitaire ou encore la guerre en Ukraine, «certains clients décident de ne pas partir à cause de cette incertitude économique. Ceux qui partent ne sont pas forcément à la recherche du prix le moins cher», ajoute-t-elle.

Katia, qui ne part en vacances qu'une fois dans l'année, veut avant tout cette fois «se détendre et du farniente». Pour cela, elle a opté pour une destination en Europe. «Pour la découverte, on va attendre que tout rouvre. On avait prévu d'aller à Bali avant le Covid», explique-t-elle.

Inconcevable de ne pas partir

Joëlle est une habituée d'un hôtel à Djerba (Tunisie) où elle se rend plusieurs fois par an avec sa maman de 91 ans, sa sœur et son beau-frère. «Nous y allons deux à trois fois chaque année. On connaît et on est très bien reçus. Il y a un hôpital à proximité si nous avons besoin pour ma maman. Cet hôtel est comme notre deuxième maison», raconte la résidente de la capitale.

Et vous, vous partez en vacances, cet été?

Astrid, de Tétange, ne conçoit pas ne pas partir en vacances. «Nous voyageons avec mon mari plusieurs fois par an. C'était déjà le cas l'année dernière. Notre prochaine destination? La Grèce, mon pays préféré. Nous y allons surtout pour nous reposer, recharger les batteries», confie-t-elle.

Un budget stable pour les vacances

Selon le Statec, un voyage coûtait en moyenne 969 euros par personne aux résidents en 2021. Un chiffre relativement stable, par rapport à 2019 (991). «Après deux ans sans vraiment partir, des clients ont mis de l'argent de côté pour se faire plaisir en vacances», constate-t-on à l'agence We Love to Travel de Foetz. «Les prix ont augmenté, alors s'il le faut on ne partira que deux fois au lieu de trois, plutôt hors vacances scolaires, et peut-être plus longtemps sur place», explique Joëlle, de Tétange.

Partir, oui mais où? Pour vous inspirer, retrouvez ici les destinations préférées des résidents du Luxembourg.

Ton opinion

1 commentaire