Après Govou, c'est à Dalmat de finir en cellule

Publié

Après Govou, c'est à Dalmat de finir en cellule

Le footballeur français Stéphane Dalmat s'est retrouvé lundi en garde à vue après s'être fait interpeller sur les Champs-Elysées. La raison? Une violente altercation avec la police.

Le milieu de terrain du FC Sochaux a passé son lundi dans une cellule de dégrisement pour une altercation survenue sur les Champs-Elysées. (afp)

Le milieu de terrain du FC Sochaux a passé son lundi dans une cellule de dégrisement pour une altercation survenue sur les Champs-Elysées. (afp)

L'ancien joueur du PSG, en état d'ébriété, a été interpellé avec ses trois amis vers 05h40 alors qu'il participait à une bagarre dans le secteur de l'avenue des Champs-Elysées. Les policiers de la Brigade anticriminalité avaient été appelés pour mettre fin à ce différend.

Le ton serait monté et des coups auraient été échangés avec les forces de l'ordre, a indiqué la police. Son frère figurerait également parmi les personnes gardées à vue, selon la police.

Présence à Paris pour une émission

Selon certaines sources, il serait question de violences contre son épouse, ce qui nie catégoriquement l'agent du joueur, Alexander Krstic. "C'est complètement faux. J'ai eu son épouse au téléphone et elle est très choquée par ce qui peut se raconter. Stéphane en serait incapable", a-t-il indiqué.

La présence de Dalmat dans la capitale était connue du staff du FC Sochaux, le joueur devant participer lundi midi à une émission de RFO, selon Alexandre Lacombe, président du club.

lessentiel.lu avec AFP

Stéphane Dalmat a débuté sa carrière à Châteauroux en 1997 avant de jouer à Lens, Marseille, au PSG, à l'Inter Milan, à Tottenham, Toulouse, Santander et Bordeaux avant d'arriver à Sochaux en 2007.

Ton opinion