Jeu luxembourgeois – Après la Tesla de la police, Roudy pilote des trains CFL
Publié

Jeu luxembourgeoisAprès la Tesla de la police, Roudy pilote des trains CFL

LUXEMBOURG - Pour les fêtes, le lion du jeu «Lux Runner» a prévu des cadeaux, ainsi qu’un game play et des univers tout neufs pour ses joueurs.

Les chemins de fer luxembourgeois ont un niveau rien qu’à eux.

Les chemins de fer luxembourgeois ont un niveau rien qu’à eux.

En juin, à sa naissance, il pilotait une Tesla de la police grand-ducale, vêtu d’un bel uniforme, que vous obteniez en ramassant des pièces d’or. Lui c’est Roudy, le lion du jeu mobile luxembourgeois «Lux Runner», lancé par la start-up Virtual Rangers et disponible sur iOS ou sur Android. Depuis hier, Roudy a fait main basse sur des trains CFL.

Ce n’est pas le seul cadeau de Noël qu’il offre aux joueurs. «Le lancement avait très bien fonctionné avec 3 000 téléchargements à ce jour. Nous avons pris les retours de nos joueurs sur la première version pour réaliser une refonte avec un nouveau game play. La carte a disparu au profit de portails magiques qui vous transportent d’un univers à l’autre», relate Matthieu Bracchetti, CEO de Virtual Rangers.

«Un niveau éphémère»

En parlant d’univers, Virtual Rangers a donc un nouveau partenaire, et de poids, les CFL. Un niveau entier leur est consacré. «Ils nous ont laissé carte blanche. En débloquant des missions, vous pouvez désormais conduire un train de fret, un autre de voyageurs et une ancienne loco, sur le rail luxembourgeois», détaille Matthieu Bracchetti.

Jusqu’au 6 janvier, Roudy cavalera aussi dans une pinède enneigée, au marché de Noël… «C’est un niveau éphémère pour les fêtes. Il faut se dépêcher d’y débloquer les artefacts car ils vont disparaître». Enfin Roudy se décline en peluches bien réelles à gagner via un concours Instagram.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Ton opinion