Football américain – Après un plaquage violent, il finit à l'hôpital
Publié

Football américainAprès un plaquage violent, il finit à l'hôpital

Les spectateurs du stade d'Oakland ont vécu une grosse frayeur dimanche, après une charge violente de deux joueurs sur Darrius Heyward-Bey. Son état est jugé stable.

Au début du quatrième quart-temps, l’ailier des Oakland Raiders, Darrius Heyward-Bey, a dû quitter la rencontre après un violent plaquage. C'est surtout le choc casque contre casque dans la zone d'en-but avec le demi de sûreté des Pittsburgh Steelers, Ryan Mundy, qui a fait des ravages. Heyward-Bey est resté étendu de longues minutes immobile sur le sol, avant d'être évacué sur une civière. Au moment de sortir, il a pu lever sa main et tendre le pouce vers le ciel. Jusqu'alors plongé dans un silence de mort, l'Aréna est entrée en éruption, avec des applaudissements à tout rompre.

Aucune pénalité n’a été infligée par les arbitres sur l'action qui a abouti sur une blessure au cou du malheureux joueur.
Plus tard, les Raiders ont déclaré que Heyward-Bey se trouvait dans un état stable et qu’il allait passer la nuit à l’hôpital sous observation.

(L'essentiel Online/Olivier Dufour)

Ton opinion