Décharge à Differdange – ArcelorMittal doit réagir d'ici juillet prochain
Publié

Décharge à DifferdangeArcelorMittal doit réagir d'ici juillet prochain

LUXEMBOURG - La ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg, a parlé avec les députés de la décharge industrielle d'ArcelorMittal, à Differdange.

Carole Dieschbourg a donné quelques précisions sur le crassier de Differdange.

Carole Dieschbourg a donné quelques précisions sur le crassier de Differdange.

Pas moins de sept décharges différentes existent sur le crassier d'ArcelorMittal, à Differdange, a expliqué mercredi la ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg (Déi Gréng) en commission parlementaire. Certaines sont déjà fermées, d'autres continuent à fonctionner. Pour deux d'entre elles, des demandes pour obtenir une autorisation d'exploitation sont analysées.

La ministre est en contact avec ArcelorMittal concernant une décharge illégale et attend une étude d'impact environnementale. Le géant de l'acier doit se mettre en conformité d'ici juillet. Le président de la commission de l'environnement, François Benoy (Déi Gréng), espère «que l’impact sur l’environnement soit le plus faible possible mais aussi pour les habitants qui vivent à proximité du site». Le crassier existe depuis plus de 75 ans déjà. Depuis, certaines irrégularités ont pu être rectifiées.

(L'essentiel)

Ton opinion