En 2013 – ArcelorMittal ferme son siège à Luxembourg

Publié

En 2013ArcelorMittal ferme son siège à Luxembourg

LUXEMBOURG - La direction d'ArcelorMittal a annoncé sa décision de fermer temporairement ses bureaux de l'avenue de la Liberté, en 2013, a indiqué le groupe ce vendredi.

Un symbole fort: après avoir été le siège de l'Arbed en 1922 puis celui d'Arcelor en 2002, le palais de 15 300 m² au centre de Luxembourg, siège du groupe ArcelorMittal depuis 2006, sera déserté «temporairement» en 2013.

Cette décision est expliquée par les coûts de ce siège historique au cœur de la capitale luxembourgeoise. «En ces temps difficiles, nous économisons des coûts dans le monde entier, que ce soit sur les sites de production ou au sein des services généraux et administratifs. Par conséquent, l'administration au Luxembourg montre l'exemple en réduisant ses coûts liés aux bureaux de l'avenue de la Liberté».

Sous-utilisé

Selon ArcelorMittal, le bâtiment consomme «de grandes quantités d'énergie et entraîne des coûts de maintenance élevés», alors qu'il est sous-utilisé depuis quelques années. Cette semaine, la direction avait annoncé une année encore «plus morose» en 2013 qu'en 2012.

Si toutes les décisions émanent officiellement du Luxembourg, siège social international du groupe, depuis la reprise par Mittal en 2006, le bâtiment n'avait qu'une vocation administrative. La famille Mittal dirigeante se trouve en effet au siège londonien, et les sols de l'ex-Arbed ne sont foulés que lors de l'assemblée générale annuelle. Quant à l'ArcelorMittal University, qui occupait un étage, elle est désormais principalement effectuée sur Internet.

Les 200 employés du siège «seront transférés dans d'autres bureaux» au Grand-Duché, dont le siège d'ArcelorMittal Luxembourg, sur le boulevard d'Avranches. Le groupe indique également qu'une vente du bâtiment historique n'est pas étudiée. Et aucun mot sur un éventuel transfert du siège social au Berkeley Square House, à Londres...

(Jonathan Vaucher/L'essentiel Online)

ArcelorMittal au Luxembourg

Fondé en 2002 lors de l'OPA de Mittal Steel sur Arcelor (issu de la fusion d'Aceralia, de l'Arbed et d'Usinor), ArcelorMittal est devenu le premier groupe de sidérurgie du monde. En 2003, le chiffre d'affaires annuel était de 25,9 milliards d'euros, contre 94 milliards de dollars en 2011 (72,8 millions d'euros). La production d'acier brute en 2011 a atteint 91,6 millions de tonnes, soit 6% de la production mondiale d'acier.

La filiale ArcelorMittal Luxembourg, quant à elle, se trouve boulevard d'Avranches.

Ton opinion