Reprise en vue? – ArcelorMittal intéressé par une aciérie italienne
Publié

Reprise en vue?ArcelorMittal intéressé par une aciérie italienne

Plusieurs groupes, dont le sidérurgiste ArcelorMittal, ont manifesté de l'intérêt pour l'aciérie en difficulté, Ilva, au sud de l'Italie, a affirmé lundi la ministre italienne du Développement économique.

L'aciérie Ilva, située au sud de l'Italie, est en grande difficulté.

L'aciérie Ilva, située au sud de l'Italie, est en grande difficulté.

AFP

«Je confirme qu'il y a des manifestations d'intérêt sérieuses, très sérieuses», a affirmé lundi la ministre italienne du Développement économique, Federica Guidi, selon des propos rapportés par les agences italiennes. «Il y a 4-5 manifestations et ArcelorMittal reste parmi les interlocuteurs qui se trouvent à un stade plus avancé», a-t-elle ajouté, notant qu'il pourrait aussi y avoir des candidats italiens.

«La première urgence est de mettre en sécurité la liquidité immédiate de l'entreprise» basée à Tarante (région des Pouilles, sud) et «c'est ce que nous sommes en train d'essayer de faire», selon elle. Il s'agit de «projeter l'entreprise vers une (nouvelle) structure d'actionnariat et une solution industrielle, car nous pensons que l'Ilva peut être sur les marchés, car c'est une entreprise compétitive», a-t-elle ajouté.

Toujours dans le dossier Ilva, un tribunal de Milan a condamné lundi l'ancien vice-président d'Ilva et fils du patriarche Emilio Riva, Fabio Riva, à six ans et six mois de prison pour association de malfaiteurs et escroquerie aux dépens de l’État. Le gouvernement italien tente depuis des mois de trouver une solution au très complexe dossier Ilva, marqué par de graves problèmes de pollution et d'autres délits mais dont les autorités cherchent à éviter la fermeture en raison de son poids stratégique et des importants problèmes sociaux qu'elle entraînerait pour cette région défavorisée du sud du pays.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion