SIDERURGIE AU LUXEMBOURG – ArcelorMittal ne relancera pas le site de Schifflange

Publié

SIDERURGIE AU LUXEMBOURGArcelorMittal ne relancera pas le site de Schifflange

SCHIFFLANGE – Mise en sommeil depuis 2011, l’usine de Schifflange du sidérurgiste ArcelorMittal ne sera pas relancée.

Le site industriel de Schifflange devrait se transformer en zone d'habitat et de commerce.

Le site industriel de Schifflange devrait se transformer en zone d'habitat et de commerce.

L'essentiel

ArcelorMittal à Schifflange, c’est bel et bien terminé. «L’activité industrielle ne redémarrera pas», a indiqué à «L’essentiel» Pascal Moisy, responsable des relations publiques d’ArcelorMittal Luxembourg. Le site de production d’acier était mis à l’arrêt «provisoirement» par son propriétaire depuis octobre 2011, et la fermeture définitive guettait depuis près de deux ans. «Le site n’est plus adapté sur son activité actuelle, face à la concurrence chinoise qui inonde le marché», selon Pascal Moisy.

Dans un communiqué, le syndicat LCGB rappelle que «pratiquement 700 salariés concernés (par la fermeture, NDLR) ont pu profiter des accords tripartites (Lux 2016), un outil fort et précieux de la sidérurgie luxembourgeoise. Par moyens de départs anticipés à la préretraite, des reclassements au sein d’autres sites luxembourgeois ou encore de prêts de main d’œuvre auprès d’autres employeurs, tout licenciement économique d’un salarié du site de Schifflange a pu être évité».

«On ne se faisait plus trop d’illusions sur un redémarrage, mais c’est encore un site industriel qui meure sans que l’on se préoccupe d’aller chercher d’autres entreprises. Je comprends la position des villes d’Esch et de Schifflange qui veulent des terrains assainis avec des zones d’habitat et de commerce, mais c’est au détriment d’avoir un emploi industriel », affirme Jean-Claude Bernardini, membre du comité exécutif de l’OGBL, secrétaire central pour la sidérurgie.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Ton opinion