Etats-Unis – Ariana Grande libérée de l'homme qui l'a menacée
Publié

États-UnisAriana Grande libérée de l'homme qui l'a menacée

La chanteuse de 28 ans a obtenu de la justice une ordonnance restrictive à l’encontre d’une personne au «comportement obsessionnel».

L’Américaine a été nominée 12 fois aux Grammies. Elle en a remporté deux, celui du Meilleur album pop en 2019 avec «Sweetener» et celui du Meilleur duo pop en 2021 avec «Rain On Me», titre chanté avec Lady Gaga.

L’Américaine a été nominée 12 fois aux Grammies. Elle en a remporté deux, celui du Meilleur album pop en 2019 avec «Sweetener» et celui du Meilleur duo pop en 2021 avec «Rain On Me», titre chanté avec Lady Gaga.

Imago

Ariana Grande, qui a fait le buzz en août 2021 avec sa série de concerts virtuels dans «Fortnite», doit être soulagée. Aharon Brown, qui a été vu à Los Angeles la nuit du 9 au 10 septembre 2021 dans la propriété de la chanteuse avec un couteau et qui a menacé le gardien de le tuer et lui a dit de vouloir en faire de même avec la popstar, ne peut plus approcher l’Américaine. Il doit également rester à l’écart de son mari Dalton Gomez. Le juge de la Cour supérieure du comté de Los Angeles, Reginald L. Neal, a délivré à l’encontre de l’homme, ce jeudi, une ordonnance restrictive de cinq ans.

Selon l’artiste de 28 ans et ses gardes du corps, cette personne de 23 ans avait «un comportement obsessionnel» depuis février 2021. Elle rodait régulièrement devant le domicile de celle qui est devenue la première femme à dépasser les 200 millions d’abonnés sur Instagram. «Le fait que Monsieur Brown vienne régulièrement chez moi depuis plus de six mois me terrifie. Je crains pour ma sécurité et celle de ma famille. Sans ordonnance de protection, je crains qu’il tente de nous blesser ou de nous assassiner, ma famille et moi», avait déclaré sous serment Ariana Grande le 14 septembre 2021, selon les documents judiciaires obtenus par «Rolling Stone».

(L'essentiel/Julien Delafontaine)

Ton opinion