Ariane Rey tient bon la barre de la Siggy's Cup

Publié

Ariane Rey tient bon la barre de la Siggy's Cup

LUXEMBOURG - Une régate pour les sociétés luxembourgeoises.
Un rêve qu'Ariane Rey a mené à bien.

C'est l'histoire simple d'une femme déterminée. Ariane Rey aimait tellement la voile qu'elle voulait organiser une régate luxembourgeoise. La Siggy's Cup est née l'année dernière. C'est une compétition amicale de voile, ouverte à toute personne ou entreprise basée sur le territoire luxembourgeois.

Mi-mai 2007, pendant quatre jours, sur la Grande Bleue, au large d’Hyères, de Porquerolles, de Cavalaire et de Saint-Tropez, 7 voiliers et 56 personnes y ont participé. La seconde édition, qui aura lieu du 24 au 29 avril à Palma de Majorque (Espagne), a presque doublé le nombre de bateaux et de participants. Soit 13 voiliers et près de 115 participants.

«Avant d'arriver au Luxembourg, il y a seize ans, je vivais sur la Côte d'Azur. J'avais à moitié les pieds sur terre et à moitié dans l'eau. Ici, la voile me manque. Je rêvais de partager ma passion avec d'autres navigateurs confirmés ou débutants», explique Ariane Rey. Dans la Siggy's Cup, l'humain passe avant tout. La deuxième édition se fera avec Télévie. «Nous avons récolté des fonds et souhaitons surtout prendre en charge un adolescent qui embarquera à bord du bateau-comité pour ces 4 jours de régate. Nous espérons l'aider dans son combat contre la maladie».

Femme de cœur, Ariane Rey, qui a fait de Luxembourg son port d’attache, vit comme elle navigue. En équipage et avec passion. Avec l'ambition saine d’entraîner le plus grand nombre de «voileux» dans son sillage.

Denis Berche

Ariane Rey Tél.: 661 29 01 65

ou ariane.rey@challenge.lu

Ton opinion