Dérapage – Arrestation musclée pour Farrah Abraham
Publié

DérapageArrestation musclée pour Farrah Abraham

La starlette américaine a été menottée en pleine rue, après avoir frappé un agent de sécurité d’un club hollywoodien.

Farrah Abraham a été révélée dans l’émission de téléréalité «16 ans et enceinte», en 2009.

Farrah Abraham a été révélée dans l’émission de téléréalité «16 ans et enceinte», en 2009.

imago images/MediaPunch

Farrah Abraham a encore fait des siennes. Samedi 15 janvier 2022, la starlette a été interpellée après avoir agressé un agent de sécurité d’une boîte de nuit, à Los Angeles. Farrah et deux de ses amis faisaient la fête dans ce club quand un autre client, décrit comme un «hater» de l’ancienne candidate de «16 ans et enceinte», serait venu les agresser, a rapporté un témoin à TMZ. L’Américaine de 30 ans serait alors devenue folle de rage et c’est là qu’un agent de sécurité lui aurait demandé de quitter les lieux. Refusant de lui obéir, elle l’aurait giflé.

Visiblement ivre, Farrah, qui a été battue et violée pendant son enfance, a d’abord été maîtrisée par des ambulanciers appelés en urgence. Mais leur intervention n’a pas suffi. La bimbo aurait été tellement agressive que la police a dû intervenir pour la menotter en pleine rue, devant des paparazzi ravis de filmer la scène. «Allez vous faire foutre, a-t-elle balancé aux policiers. Je n’ai attaqué ou blessé personne! Je suis une personne normale. C’est pathétique. Je ne veux pas être arrêtée», peut-on l’entendre dire avant qu’elle se mette à hurler, en larmes: «Ne me provoquez pas, vous me faites mal!».

Libérée, quelques heures plus tard, Farrah, qui a été accusée d’avoir une mauvaise influence sur sa fille, Sophia, a ensuite déclaré au site américain qu’elle avait trouvé «terrifiant et traumatisant» d’avoir été attaquée par une personne, alors qu’elle mangeait avec deux amis dans ce club. Elle a précisé être la seule personne à avoir été agressée et que cet endroit était donc dangereux pour les célébrités. Elle a ajouté que les employés de cet établissement l’avaient aussi malmenée et qu’ils avaient filmé son arrestation musclée pour vendre ces images aux médias.

Ce n’est pas la première fois que celle qui a tourné dans des films X fait preuve de violence. En 2018, Farrah avait aussi été arrêtée après avoir frappé un employé d’un hôtel, à Beverly Hills.

(L'essentiel/lja)

Ton opinion