Football: Au Camp Nou, des images que l’on n’aime pas voir
Publié

FootballAu Camp Nou, des images que l’on n’aime pas voir

Le défenseur barcelonais Ronald Araujo a heurté la tête d’un coéquipier, mardi, face au Celta Vigo (3-1). Il souffre d’une commotion et a été transféré à l’hôpital.

Ronald Araujo a été mis sur une civière et a été évacué en ambulance.

Ronald Araujo a été mis sur une civière et a été évacué en ambulance.

REUTERS

Ronald Araujo a été évacué du Camp Nou en ambulance après un choc tête contre tête avec son coéquipier du FC Barcelone Gavi, peu après l’heure de jeu, lors du match contre le Celta Vigo comptant pour la 36e journée de Liga, mardi soir. Sur un ballon aérien, le défenseur international uruguayen a heurté la tête de son jeune coéquipier, puis est revenu à son poste en titubant et en grimaçant, avant de s’effondrer au sol, alors que le score était de 3-1 – score final, doublé d’Aubameyang et but de Depay.

Son coéquipier Eric Garcia ainsi que le capitaine du Celta Vigo Iago Aspas lui ont prodigué les premiers secours, puis les soigneurs et une ambulance ont pénétré sur la pelouse du Camp Nou. Le joueur a été mis sur une civière et a été évacué. «Ronald Araujo souffre d’une commotion et a été transféré à un centre hospitalier pour effectuer des examens approfondis», a précisé le Barça dans un communiqué, dans la foulée.

«On a eu peur, mais le docteur nous a rassurés, il nous a dit qu’il était conscient, qu’il allait bien, qu’il était hors de danger. Il va passer la nuit à l’hôpital par précaution, mais il va bien, il pourra peut-être rentrer chez lui dès demain», a glissé Xavi en conférence de presse d’après-match. Araujo, 23 ans, a prolongé son contrat au FC Barcelone fin avril jusqu’en 2026, avec une clause libératoire astronomique fixée à un milliard d’euros.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires