Tennis: Au courage, Serena Williams remporte sa première victoire de l’année

Publié

TennisAu courage, Serena Williams remporte sa première victoire de l’année

Au terme d’un combat de près de 2 heures, l’ex-n°1 mondiale est venue à bout de l’Espagnole Nuria Parrizas-Diaz (WTA 57) au 1er tour du tournoi WTA 1000 de Toronto, 6-3, 6-4. Son premier succès depuis plus d’un an.

Serena Williams a affiché l’abnégation dont elle a fait preuve tout au long de sa carrière.

Serena Williams a affiché l’abnégation dont elle a fait preuve tout au long de sa carrière.

Getty Images

L’Américaine Serena Williams a signé sa première victoire de l'année, six semaines après son retour manqué à Wimbledon, en battant Nuria Parrizas-Diaz (WTA 57) en deux sets (6-3, 6-4) au 1er tour du tournoi WTA 1000 sur dur de Toronto, lundi.

Battue d'entrée par la Française Harmony Tan le 28 juin dernier sur le gazon londonien, l'ex-n°1 mondiale a souffert face à l'Espagnole, mais a retrouvé des ressources pour s'imposer dans un match compliqué, en près de deux heures (1h57). Elle remporte ainsi sa première victoire depuis le 4 juin 2021 et son 3e tour victorieux à Roland-Garros 2021, signant son premier succès en 2022, elle qui, avant Wimbledon, n'était plus apparue sur le circuit depuis un an.

La championne aux 23 titres en Grand Chelem a remporté la première manche avec panache. Moins véloce, mais s'appuyant sur un service rapide comme à l'époque de sa splendeur, Williams a pris la mise en jeu de son adversaire à 4-3 avant de servir pour le gain du set qu'elle a conclu avec autorité. Portée par un public énamouré, Williams a lâché des coups spectaculaires pour sauver une balle de break à 2-1 contre elle s'attirant une énième ovation du public au terme d'un échange incroyable, au cours duquel les deux joueuses se sont rendues coup pour coup. 

La suite a été un combat âpre, aucune des deux protagonistes ne voulant lâcher son service, avec toutefois un léger ascendant de l'Espagnole sur son illustre adversaire. Chaque fois que cette dernière a semblé vaciller sur les retours bien sentis de Parrizas-Diaz, la Floridienne a trouvé un coup décisif pour écarter le danger, comme dans ce 8e jeu interminable de la seconde manche. L'ex-n°1 mondiale désormais retombée à la 407e place mondiale, poussée dans ses retranchements, a dû sauver plusieurs balles de break pour enfin convertir son service (9 égalités). Ce fut le tournant du match, car dans la foulée, elle a encore breaké pour s'ouvrir le chemin de la victoire sur sa propre mise en jeu, à la grande satisfaction du public de Toronto.

Au prochain tour, elle affrontera la Suissesse Belinda Bencic ou la Tchèque Tereza Matincova.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires