La croisière panique – «Au début, on se dit que c'est normal. Et puis...»

Publié

La croisière panique«Au début, on se dit que c'est normal. Et puis...»

Un paquebot de la Cruise Norwegian reliant New York à la Floride a été chahuté par une violente rafale de vent, dimanche. Plusieurs personnes ont été blessées.

Un navire de croisière qui reliait le week-end dernier New York à la Floride a été surpris par «une soudaine rafale de vent extrême», a rapporté la compagnie Cruise Norwegian. Peu avant minuit, dimanche, le bateau s'est retrouvé pris dans un vent d'environ 100 nœuds, soit l'équivalent de 185 km/h. Michael Patterson, un passager, a publié plusieurs photos montrant des chaises renversées et des objets sens dessus dessous.

Aaron Black, lui, se trouvait au bar quand le bateau a commencé à se balancer. Sa vidéo, impressionnante, montre des tables et des chaises glisser à travers la pièce et des passagers affolés courir un peu partout. On peut également entendre du verre se briser et des voyageurs crier d'effroi. Habitué des croisières, Aaron admet avoir vécu 30 secondes d'angoisse: «Cela a été un passage surréaliste de «Oh, c'est normal», à «C'est très anormal et ça ne devrait probablement pas arriver», raconte l'Américain à CNN. D'autres images tournées par un passager du nom de Tony Ciaramello montrent la panique s'emparer des touristes.

Plusieurs personnes ont été blessées et «immédiatement» prises en charge. Mais la compagnie n'a pas précisé le nombre de passagers et membres d'équipage touchés, ni la nature de leurs blessures. Le Norwegian Escape n'a pas été endommagé et reste pleinement opérationnel. Il est arrivé à Port Canaveral, mardi matin, accueilli par une dizaine d'ambulances.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion