Selon Eurostat: Au Luxembourg, le risque de pauvreté plus élevé qu'en France et en Belgique

Publié

Selon EurostatAu Luxembourg, le risque de pauvreté plus élevé qu'en France et en Belgique

LUXEMBOURG – En Europe, le Luxembourg est souvent dépeint comme un eldorado: selon les derniers chiffres d'Eurostat, la part de la population risquant de basculer dans la pauvreté est pourtant plus élevée que dans les pays voisins.

par
Marion Chevrier
Si les revenus sont plus élevés au Luxembourg, tout y aussi plus cher.

Si les revenus sont plus élevés au Luxembourg, tout y aussi plus cher.

En 2021, dans l'UE, 95,4 millions de personnes étaient en situation de risque de pauvreté (gagnant moins de 60% du revenu disponible médian), soit 21,7% de la population européenne.

En Roumanie et en Bulgarie, le taux dépasse 30%. Suivent la Grèce (28,3%), l'Espagne (27,8%), La Lettonie (26,1%), l'Italie (25,2%), la Lituanie (23,4%), le Portugal (22,4%) et... le Luxembourg (21,1%) soit quelque 126 000 personnes. L'Allemagne pointe au 12e rang (20,7%), la France et la Belgique au 16e.

Au Grand-Duché, les femmes sont plus touchées que les hommes (21,7% contre 20,5%), les jeunes plus que les vieux (28,3% chez les 15-24 ans contre 15,2% chez les plus de 55 ans). Les seniors du Luxembourg sont d'ailleurs parmi les moins exposés au risque de pauvreté de l'UE. Les plus vulnérables du pays sont ainsi les jeunes femmes de moins de 25 ans: 29,2% d'entre elles touchent moins de 60% du revenu disponible médian.

Dans une de ses dernières publications, le Statec indiquait que si le revenu disponible moyen augmentait, le seuil de pauvreté progressait aussi (de 1 942 à 2 177 euros, entre 2019 et 2021), tout comme le taux de risque de pauvreté (il était de 17,4% en 2019, ndlr). Eu égard à la flambée des prix actuelle, les offices sociaux craignent que de nombreux ménages basculent.

Ton opinion

53 commentaires