Jambon ou fromage? – Au menu de votre prochain vol, il y aura...

Publié

Jambon ou fromage?Au menu de votre prochain vol, il y aura...

LUXEMBOURG - Un mauvais repas à bord peut gâcher la bonne humeur des vacanciers. Les compagnies aériennes partant de Luxembourg nous ont dévoilé leurs menus.

Quand on demande «Et comment était le vol?», la nourriture servie fait évidemment partie de la réponse. La restauration à bord est donc une vraie manière de se démarquer pour les compagnies aériennes. Le service est décisif, surtout pour les «classiques» comme Lufthansa, Luxair ou Swissair. Pour cette raison, les compagnies sont constamment en train de préparer de nouvelles offres de menus.

Luxair par exemple établit un rapport particulier avec le pays. Pour la restauration à bord, la compagnie utilise ainsi presque exclusivement des produits «Made in Luxembourg», qui, en plus, sont fabriqués dans la cuisine ou bien la boulangerie propres à l’entreprise. Contrairement à des compagnies aériennes à bas prix, Luxair n'économise pas sur le service à bord: sur les vols vers Barcelone, Berlin ou Rome, les passagers reçoivent au moins un sandwich ou un snack. Accompagné d'un café ou d'un coca. Ceux qui le désirent peuvent préparer tranquillement l’atterrissage à l'aide d'une coupe de crémant. Le petit plus? Le fameux bonbon offert en fin de vol.

Dégustation de gin et baguette au lard chaud

Pour les vols de vacances avec LuxairTours, divers menus, qui changeront constamment, sont prévus. Selon le moment de la journée et la durée du vol, l'équipe prépare un petit-déjeuner, un déjeuner ou un dîner. Le dernier week-end des vacances, pas moins de 22 000 repas sont passés par l'office de la compagnie luxembourgeoise. «L'alimentation fait partie de notre offre. On n'envisage pas de faire payer nos clients pour le "catering" à bord», promet un porte-parole de Luxair.

C'est différent chez Ryanair où un menu à bord avec café et croissant coûte environ cinq euros. Le prix du ticket par contre est le plus souvent moins cher que chez Luxair - et beaucoup de passagers préfèrent de toute façon prendre leur café à l'arrivée. Le concurrent Flybe, présent au Findel depuis septembre, attire la clientèle avec un autre extra: une dégustation de gin à 10 000m d'altitude. Chez Easyjet, la baguette au lard chaud compte parmi les articles à succès. La Lufthansa affirme que leurs repas sont devenus plus «légers et sains» depuis plusieurs années.

Du sandwich jusqu'au noble hereford-beef: découvrez dans notre diaporama ce que les compagnies aériennes, qui desservent le Findel, servent à leurs passagers.

(Jörg Tschürtz/L'essentiel)

Ton opinion