Israël – Au moins cinq morts dans des attaques près de Tel-Aviv

Publié

IsraëlAu moins cinq morts dans des attaques près de Tel-Aviv

Un homme muni d’un fusil d’assaut a semé la mort dans des banlieues de la métropole israélienne, mardi soir. 

 Selon des témoins, une autre attaque s’est produite dans la localité voisine de Ramat Gan.

Selon des témoins, une autre attaque s’est produite dans la localité voisine de Ramat Gan.

Des attaques armées près de la métropole israélienne de Tel-Aviv ont fait au moins cinq morts mardi soir, selon un bilan des secouristes. Selon des témoins, une autre attaque s’est produite dans la localité voisine de Ramat Gan. «Nous avons malheureusement constaté la mort de cinq personnes», a déclaré à la chaîne Kan, Elie Bin, directeur de la Magen David Adom, l’équivalent israélien de la Croix-Rouge, relevant ainsi à la hausse un précédent bilan faisant état de deux morts et de plusieurs blessés dans ces attaques, les troisièmes en Israël depuis une semaine.

Dimanche à Hadera, dans le nord d’Israël, deux policiers israéliens ont été tués dans une fusillade revendiquée par l’organisation jihadiste Etat islamique (EI). La police israélienne a identifié les assaillants qui ont été abattus comme des agents arabes israéliens de l’EI.

Le 22 mars, à Beersheva (sud), quatre Israéliens -deux hommes et deux femmes- ont été tués dans une attaque au couteau et à la voiture-bélier perpétré par un homme inspiré de l’idéologie du groupe EI. L’assaillant était un enseignant condamné en 2016 à quatre ans de prison pour avoir planifié de se rendre en Syrie afin de combattre au sein de l’EI et pour des prêches faisant son apologie.

(AFP)

Ton opinion