Jeu vidéo luxembourgeois – Au volant d'une Tesla de la police avec Roudy

Publié

Jeu vidéo luxembourgeoisAu volant d'une Tesla de la police avec Roudy

LUXEMBOURG - Un jeu vidéo pour remplir des missions au Luxembourg, c’est la surprise de Virtual Rangers pour la fête nationale.

Roudy s'éclate dans les rues du Grand-Duché, à vous de le faire progresser via l'application "Lux Runner".

Roudy s'éclate dans les rues du Grand-Duché, à vous de le faire progresser via l'application "Lux Runner".

Virtual Rangers

Aux commandes de Roudy, un petit lion rouge au design délicieusement rétro, le joueur ramasse des pièces et des bonus en bondissant au-dessus des travaux, en louvoyant autour des bus de la capitale et en essayant de ne pas s’encastrer dans un tram. Direction le Palais grand-ducal où le héros pourra amasser encore plus de richesses.
Vous êtes dans «Lux Runner», un jeu mobile luxembourgeois lancé, ce lundi 21 juin 2021, par la start-up Virtual Rangers, juste avant la fête nationale. Ce Endless Runner Game dans la même veine que «Crash bandicoot» est disponible sur iOS ou sur Android.

«On a eu envie de faire un jeu en référence au Luxembourg. En plus des décors du pays, en tant que joueurs on avait envie de pouvoir débloquer des objets pour un avatar, comme un costume pour la fête nationale ou une voiture de la police grand-ducale, ça n’existait pas», détaille Matthieu Bracchetti, CEO de Virtual Rangers.
Un peu plus de quatre développeurs 2D et 3D se sont mobilisés pendant trois mois pour créer le jeu. Les enveloppes de bâtiments emblématiques, comme la Philharmonie, ont été créées à partir de photos. Dans les prochaines semaines, de nouveaux niveaux seront débloqués et Roudy pourra effectuer des missions à travers le pays.

«Nous avons trouvé un mécanisme de financement avec nos entreprises partenaires. Elles auront des niveaux dédiés dans le jeu comme c’est déjà le cas pour la Banque internationale à Luxembourg. Celle-ci organise d’ailleurs un concours à travers notre jeu, explique Matthieu Bracchetti. Ça génère des réunions hyper créatives avec nos partenaires où on discute de ce à quoi va ressembler leur univers dans le jeu», s’amuse-t-il.

(Séverine Goffin / L'essentiel )

Ton opinion