Grève des aéroports – Aucune incidence sur le trafic du Findel

Publié

Grève des aéroportsAucune incidence sur le trafic du Findel

Retards et annulations «à chaud» affectaient lundi les aéroports français, sans aucune répercussion sur les vols au départ ou à l’arrivée de l’aéroport du Findel, au Grand-Duché.

Sur l'aéroport parisien de Roissy plusieurs vols ont été annulés préventivement, mais Air France prévoit d'assurer 80 à 85% de ses vols.

Sur l'aéroport parisien de Roissy plusieurs vols ont été annulés préventivement, mais Air France prévoit d'assurer 80 à 85% de ses vols.

AFP

Au premier jour d'un conflit inédit rassemblant tous les syndicats français de l'aérien déterminés à s'opposer à un texte encadrant davantage le droit de grève les conséquences sur le trafic aérien français sont minimes et nulles au Luxembourg.

À Roissy, outre les vols annulés préventivement par Air France, quelques annulations «à chaud» étaient enregistrées notamment vers Genève, Naples, Istanbul ou Rio; easyJet a également annulé cinq départs lundi matin au départ de Charles-de-Gaulle. Selon une source aéroportuaire, «126 annulations ont été programmées dès dimanche soir sur 1 190 mouvements (décollage et atterrissage) prévus lundi à Roissy et Orly, mais il va falloir tenir compte des annulations à chaud».

Air France, qui attend 120 000 passagers à Roissy ce lundi, a annoncé pouvoir assurer 80% de ses vols court et moyen courrier et 85% des vols long courrier. Des prévisions jugées optimistes par certains responsables syndicaux de la compagnie.

Le point à Toulouse, Nantes, Lyon et Marseille

À Toulouse, on notait beaucoup de retards supérieurs à une heure, mais «il y a peu de monde à l'aéroport, ce n'est pas la cohue», a indiqué un porte-parole de la plate-forme. Du fait de la grève et aussi de la neige, on comptait avant midi 15 vols annulés au départ (Air France et six autres compagnies) et six à l'arrivée.

À Nantes, 11 vols ont été annulés à l'arrivée et 10 au départ, mais la plupart des voyageurs, informés par leur compagnie, ne se sont pas déplacés. Idem à Marseille, Montpellier ou Nice, où malgré des annulations, il n'y a avait pas de file d'attente. À Lyon, sur 13 annulations, 4 étaient imputables à la météo. Les compagnies ont informé leurs clients, via Internet ou SMS, d'annulations préventives. Elles ont aussi prévu davantage de personnel navigant «en réserve» pour pallier aux absences imprévues, et elles mobilisent leurs cadres et essaient de basculer des passagers sur des vols assurés parfois par d'autres compagnies (longs courriers notamment). Air France invite aussi ses passagers à différer leur voyage, la modification des billets étant facilitée.

Les pilotes en première ligne

La quasi-totalité des syndicats de pilotes - le très majoritaire SNPL, le Spaf, l'UNPL et Alter - ont appelé à cesser le travail de lundi à jeudi soir, ainsi que les syndicats des hôtesses, stewards et personnels au sol, dont les prestataires des compagnies (bagagistes, ravitailleurs, agents de piste, mécaniciens, etc.).

Une source aéroportuaire a indiqué que «le mouvement est peu suivi au sol chez Air France, mais la mobilisation plus forte chez les navigants».

L'essentiel Online/

(AFP)

Le Findel n’est pas touché

Pour l’instant aucune incidence n’est à constater sur le trafic du Findel, ce qui devrait continuer à être le cas toute la journée du lundi. Il faudra cependant surveiller les évolutions dans les journées à venir», constate Yves Hoffmann, porte-parole de Luxair contacté par «L’essentiel Online». Les responsables de l’aéroport du Findel conseillent aux voyageurs de consulter avant leur départ le tableau des vols sur le site Internet.

Ton opinion