Début de carrière difficile – Audrey Lamy niait être la soeur d’Alexandra

Publié

Début de carrière difficileAudrey Lamy niait être la sœur d’Alexandra

Au début de sa carrière, la comédienne cachait son lien de parenté avec la femme de Jean Dujardin. Aujourd’hui, elle assume pleinement son statut de sœur.

«Être la sœur d’Alexandra Lamy a parfois été un handicap».

«Être la sœur d’Alexandra Lamy a parfois été un handicap».

Pas facile d’être la frangine d’une comédienne célèbre quand on essaie soi-même de percer dans le monde de la télé et du cinéma. Audrey Lamy en a fait l’expérience avant de décrocher le rôle de Marion dans «Scènes de ménages», en 2009. «Au début de ma carrière, je taisais notre lien de parenté pour éviter les comparaisons. Je l’ai même nié. (…) Être la sœur d’Alexandra Lamy a parfois été un handicap», a-t-elle expliqué à Télé 7 Jours. La jeune femme de 32 ans a raconté qu’un projet de série lui avait été refusé justement parce qu’elle était la sœur d’Alexandra.

Quand elle était enfant, Audrey ne voulait pas du tout devenir actrice, mais psychologue. Puis elle a hésité entre le chant et la comédie. Si elle a choisi la seconde, cela ne l’empêche pas de chanter. «Je fredonne tout le temps. Dans ma salle de bains, sur scène, pendant les tournages».

Quant aux parents Lamy, s’ils sont évidemment fiers de la réussite de leurs filles, ils sont surtout rassurés qu’elles n’aient pas été «dévorées par les loups». Audrey a confié que quand elle est partie à Paris, son père et sa mère lui avaient laissé deux ans pour gagner sa vie. Sinon, elle aurait dû rentrer à la maison

(L'essentiel Online/jfa)

Ton opinion