Expo universelle de Dubaï – «Autant de visiteurs que d’habitants au Luxembourg»
Publié

Expo universelle de Dubaï«Autant de visiteurs que d’habitants au Luxembourg»

LUXEMBOURG/DUBAÏ - Plus de 645 000 personnes ont déjà visité le pavillon du Luxembourg, à neuf jours de la clôture de l’Expo universelle. Quant aux retombées économiques, elles sont encore difficiles à estimer.

par
Thomas Holzer, à Dubaï
1 / 8
Expo 2020 Dubaï - Visite de S.A.R. le Grand-Duc du pavillon des Émirats arabes unis
Expo 2020 Dubaï - Visite de S.A.R. le Grand-Duc du pavillon des Émirats arabes unis

(de g. à dr.) S.A.R. le Grand-Duc ; n.c. ; Alya Al Marri, pavillon des Émirats arabes unis

SIP
Expo 2020 Dubaï - Pavillon du Luxembourg
Expo 2020 Dubaï - Pavillon du Luxembourg

S.A.R. le Grand-Duc

SIP
Expo 2020 Dubaï - Pavillon du Luxembourg - Réception à l'occasion du 10e anniversaire de Emergency.lu en présence de S.A.R. le Grand-Duc
Expo 2020 Dubaï - Pavillon du Luxembourg - Réception à l'occasion du 10e anniversaire de Emergency.lu en présence de S.A.R. le Grand-Duc

(de g. à dr.) Christophe Schiltz, coordinateur général de la coopération au développement et de l'action humanitaire, ministère des Affaires étrangères et européennes ; S.A.R. le Grand-Duc ; Alan Kuresevic, Managing Director CEO, SES Techcom ; Yves Elsen, Managing Director & CEO, HITEC Luxembourg S.A.

SIP

Neuf jours, c’est le temps qu’il reste à la délégation luxembourgeoise présente à l’Exposition universelle pour faire découvrir le Luxembourg aux visiteurs. Plus de 645 000 personnes ont déjà franchi la porte du pavillon depuis le lancement en octobre dernier. Une «mission accomplie» pour la commissaire générale Maggy Nagel: «Le but, c’était d’avoir autant de visiteurs que la population luxembourgeoise», glisse-t-elle.

Avec en moyenne 7 000 visiteurs par jour, le pavillon luxembourgeois fera mieux. Au-delà des chiffres, c’est l’impression laissée aux visiteurs que salue Maggy Nagel. «Nous sommes le chéri de l’Expo. Les gens voient une autre image du Luxembourg, son dynamisme, son ouverture, un pays qu’on découvre par les cinq sens. Nous avons réussi à mettre le Grand-Duché sur la carte mondiale», se félicite-t-elle.

S.A.R. le Grand-Duc
Expo 2020 Dubaï - Pavillon du Luxembourg

S.A.R. le Grand-Duc devant le pavillon luxembourgeois.

SIP

Un essai qu’il s’agira toutefois de transformer, comme l’explique Daniel Sahr, directeur du pavillon. Pour l’heure, difficile d’estimer les retombées économiques d’un tel engagement, mais les signes sont encourageants: «Nous avons bénéficié d’une couverture médiatique extraordinaire. Le concret, ce sont aussi les contacts qui se font. Des chefs d’entreprise du monde entier ont vu un pays dynamique».

Que va devenir le pavillon du Luxembourg?

Un travail sur l’image de marque encore indispensable pour le Luxembourg. «C’est une tâche de longue haleine. Nous le savons, nous ne sommes pas le noyau du monde. Un petit pays doit se donner les moyens pour participer à un tel événement. C’est aussi pour cela que nous avons eu du succès (ndlr: 32 millions d’euros ont été dépensés pour construire le pavillon)», poursuit le directeur. Pour Maggy Nagel, «au moins une ou deux années» seront nécessaires pour estimer les retombées qu’elle espère «supérieures» à celles de Shangaï en 2010.

En attendant, le Luxembourg commence tout doucement à anticiper la prochaine Expo, à Osaka en 2025. Elle se fera avec un autre pavillon, puisque celui-ci va rester aux Émirats. Reste à savoir quelle sera son affectation. Le site de l’Expo 2020 a vocation à se transformer en quartier résidentiel. Dans un pays où les projets se multiplient et se concrétisent à une vitesse effrénée, il se murmure que Google serait intéressé pour s’implanter sur ce lieu. Affaire à suivre….

Ton opinion

17 commentaires